que-faire-a-hyeres-tour-des-templiers-2 Que faire à Hyères? En voilà une excellente question. Entre Nice et Marseille, à quelques kilomètres de Toulon, se trouve Hyères-les-Palmiers. Ce nom ne vous dit peut-être rien, mais si je vous dis Porquerolles? Tout de suite ce nom évoque en vous une mer bleu azur et une nature préservée. Il se trouve que Porquerolles est sur la commune de Hyères, tout comme la Presqu’île de Giens. En réalité le Var accueille chaque année plus de 8millions de touristes, presque autant que Paris. La Côte d’Azur est la première destination touristique de métropole. Alors que Hyères avait encore des allures de petite bourgade médiévale, Au XIXe la bourgeoisie européenne s’amourache de la Côte d’Azur. La ville se pare alors de constructions toutes plus incroyables les unes que les autres comme la Villa Tunisienne et la Villa Mauresque. La région offre une variété incroyable de paysages et d’architectures allant de la mer à la montagne, une région qui mérite d’être découverte en profondeur quitte à s’éloigner des plages. La vieille ville de Hyères, idéale en famille La meilleure façon de découvrir les points importants à visiter dans la vieille ville est de se rendre à l’office de tourisme où vous trouverez une carte et des circuits de découvertes très bien fait. Ruelles colorées, légumes frais, fleurs, pas de doute, vous êtes bien sur la French Riviera! La Porte Massilon La Porte Massillon est l’ouverture principale de l’ancienne cité.  Nous nous engageons dans l’artère principale qui nous amène à une place qui porte le même nom : la Place Massillon. Nous découvrons une très jolie place aux façades colorées. La Tour des Templiers qui domine cette place peut d’ailleurs se visiter. Aussi, n’hésitez pas à arpenter les ruelles étroites depuis la Place Massillon. (adsbygoogle = window.adsbygoogle || []).push({}); Le Parcours des Arts L’aménagement du Parcours des Arts s’inscrit dans une démarche globale de dynamisation du centre-ville. Tout au long de ce parcours, vous pourrez découvrir de nombreux artisans d’art et artistes en profitant du patrimoine architectural, végétal et urbain de ce centre chargé d’histoire et de culture.L’église Saint-Louis, la collégiale Saint-Paul, les jardins méditerranéens du parc Saint-Bernard, la Villa Noailles, la Tour des Templiers, sont autant d’endroits que vous pourrez découvrir à travers ce cheminement inédit. La colline de Hyères La villa Noailles La Villa Noailles, est un Centre d’Art tourné vers l’architecture, le design, la mode et la photographie, qui figure parmi les premières constructions modernistes de France.En 1924, Marie-Laure et Charles Noailles, deux richissimes mécènes, commandent à l’architecte Mallet-Stevens un « château » dans l’esprit du Bauhaus. La demeure est réalisée sur les hauteurs de Hyères et le cahier des charges est précis : une maison pour des séjours d’hiver, des matériaux les plus nouveaux, aucune recherche décorative, rien de gratuit dans les choix. Le tout devra être agrémenté avec un jardin cubiste. Mallet-Stevens remplira le contrat et la villa Noailles deviendra un manifeste de la modernité, et un lieu de villégiature pour des artistes comme Man Ray, Cocteau, Bunuel, Giacometti notamment.nRestaurée en 1986, devient progressivement un lieux privilégié du Design français et international.  Le Castle Saint-CLair Sur les hauteurs de la vielle-ville, on retrouve le Castel Sainte-Claire, une belle demeure et son parc réaménagé par la romancière américaine Edith Wharton. Un magnifique parc en terrasses depuis lesquelles on profite d’une vue extraordinaire sur la ville d’Hyères, la presqu’île de Giens et les îles d’Or lorsque le temps est dégagé. Au centre du Parc se dresse un château aux tours crénelées. Contrairement aux apparences, il ne s’agit absolument pas d’un château médiéval, il est en effet bien plus récent ! Il fût en effet édifié au milieu du XIXème, par Olivier Voutier, le découvreur de la Venus de Milo, dont on peut d’ailleurs voir la sépulture dans le parc. Le Château de Hyères Les vestiges du château médiéval du XIème siècle surplombe toute la région. Mieux vaut avoir des chaussures confortables pour rejoindre le sommet, car le sentier se termine par un chemin en terre qui grimpe bien raide. Il ne reste plus grand choses du château hormis grandes tours. Aussi, il est difficile d’en appréhender l’architecture et de deviner l’aspect qu’il devait avoir à l’époque de sa splendeur. Le site est particulièrement impressionnant car le château est construit sur un piton rocheux et utilise en partie les défenses naturelles. Au sommet, on atteint une table d’orientation et l’on profite d’un incroyable panorama à 360° sur les environs, de Porquerolles à l’entrée est de Toulon. Les plages, où se baigner à Hyères ? l’Almanarre et la Madrague, les plages familiales Longue de 5km le long de la route du sel, vous pourrez d’ailleurs en chemin observer de nombreux flamants roses. l’Almanarre est conseillée pour s’abriter du vent d’est ou admirer le coucher de soleil. Pour les familles, la presqu’île, du côté de la Madrague, offre des eaux peu profondes. C’est aussi le cas des plages de La Capte, LaBergerie ou La Badine La plage de La Capte Cette plage de sable et de graviers est protégée du vent du nord et offre une vue superbe sur Porquerolles. Surveillée l’été, elle est en pente douce, ce qui est un réel atout si vous souhaitez vous baigner en famille à Hyères. La plage de La Bergerie La plage de la Bergerie dispose de nombreux atouts pour une baignade en famille. Sable fin et eaux cristallines sur 3 kms, plage surveillée en période estivale et surtout accessible pour les personnes à mobilité réduite. Vous y passerez un moment agréable en famille, vous baignant avec vos enfants dans une eau claire, construisant des châteaux de sable ou jouant à des jeux de raquette. Les plages de Porquerolles Élue récemment plus belle plage d’Europe, la plage de Notre Dame à Porquerolles est moins fréquentée que les autres plages. En bordure de la pinède, elle bénéficie d’un programme de re-végétalisation, il vous faudra donc suivre les sentiers balisés pour vous y rendre. 45 min de marche depuis le village ou 25 minutes de vélo seront nécessaires pour vous y rendre. La plage de la Courtade est la plus grande plage de l’île de Porquerolles. Si vous êtes à la recherche d’une plage très facile d’accès, nous vous conseillons la plage d’Argent qui se situe à 5 min à vélo du village. Sable fin et eaux cristallines, fonds peu profonds et baignade surveillée en été, cette plage a de quoi vous séduire. Les plages de la presqu’île de Giens La plage de sable des Darboussières est très difficile d’accès et donc peu fréquentée. Pour vous y rendre, il vous faudra emprunter le chemin des Crêtes puis un sentier, vous aurez alors accès à toutes les criques alentour où vous pourrez vous baigner et admirer le paysage en toute quiétude. Si vous êtes un(e) adepte de la plongée, rendez-vous à la plage de sable du Four à Chaux. C’est un spot connu pour la chasse sous-marine et la plongée. La plage de l’Hermitage a un côté très pittoresque avec ses petits cabanons de pêcheurs et embarcations légères accessible depuis de nombreux pontons. Pour atteindre la plage composée de sable et de galets, descendez les escaliers. (adsbygoogle = window.adsbygoogle || []).push({}); Que faire autour de Hyères ? La route du sel La relation entre Hyères et le sel est très ancienne. En effet, dès le IVe siècle AV JC les habitants de la cité d’Olbia l’exploitaient déjà. Le Salin des Pesquiers et les Vieux Salins sont un exemple de biodiversité particulièrement rare et donc précieux, que ce soit pour protéger la nature ou pour éduquer nos enfants. Aujourd’hui, le Salin des Pesquiers est une unité écologique d’environ 550 ha constituée d’une mosaïque de plans d’eau de profondeur.Devant la différence d’appréciation du prix de transaction entre le vendeur et l’acheteur, le Préfet du Var déclare d’Utilité Publique l’acquisition des salins d’Hyères en 2000, ce qui a permis au Conservatoire du littoral d’en devenir propriétaire dès 2001. La Presqu'île de Giens La presqu’île de Giens est un petit coin de Méditerranée méconnu et pourtant dés plus agréable. J’ai d’ailleurs publié un article en septembre sur mon week-end à Giens juste ICI. Vous y passerez de supers vacances, que ce soit en famille ou avec un groupe d’amis et cela même au plein mois d’août. Pour le logement il y en a pour tous les budgets : Du camping, à la villa en passant par l’hôtel et la maison d’hôtes. La presqu’île est bordée de chacun de ses côtés de plages, au centre on y trouve dispersés de charmants petits morceaux de village avec tout ce qu’il faut comme commerces et restaurants. Le port d’Hyères qui est toujours animé le soir et très sympathique en journée se trouve à l’Est et de ce qu’on appelle la « Tour fondue »on peut partir pour Porquerolles. L’embarquement pour Port-Cros et Le Levant se fait au port de Hyères. L'île de Porquerolles Porquerolles fait partie des « Îles d’or » au nombre de trois, avec Port-Cros et l’île du Levant; c’est la plus grande d’entre elles (7km de long sur 2,5km de large). Peu de voitures, car il n’y a pas de vraies routes à proprement parler (tant mieux). L’île se parcourt plutôt à pied ou à vélo (nombreux points de location). Malheureusement en plein été les plages sont surpeuplées, avec tous les désagréments que cela peut apporter. Si vous en avez la possibilité il vaut mieux s’y rendre hors saison! Visiter Toulon Entre Nice et Marseille, la question se pose souvent, que faire à Toulon? Depuis Décembre 2017 j’ai déménagé dans le Var à Toulon, une occasion en or pour moi de découvrir une région magnifique et pleine de surprise tout en me sentant dans mon élément. Car oui, même si j’ai grandi dans les Vosges, mes parents sont originaires de Nîmes, j’ai  toujours grandi au sein de la culture provençale. Cela n’a donc pas été un dépaysement total, que ce soit pour la cuisine, la chaleur, le langage … J’ai donc enfin pris le temps de découvrir et de vous montrer les plus beaux recoins de Toulon! Et surtout de vous parler de cette ville souvent oubliée et négligée parmi ses voisines célèbres, Marseille, Nice, Antibes, Monaco, Hyères … Il faut savoir que Toulon se situe sur une ligne TGV et que la gare est au centre-ville, plutôt pratique. Ce qui permet de rejoindre Paris en 3h40 et Lyon en 2h30. Un large réseau de bus permet de se déplacer sur une large partie de la côte, car oui, dans le sud les parkings sont très chers… (adsbygoogle = window.adsbygoogle || []).push({}); Que faire à Hyères quand il pleut ? Même avec un record de 300 jours d’ensoleillement par an, il arrive qu’il fasse mauvais temps. Que faire à Hyères quand il pleut ? Les possibilités sont multiples. Côté culture il y a bien évidemment la Villa Noailles dont je parle un peu plus haut, ou encore la médiathèque Saint John Perse. N’hésitez pas à regarder le programme du Casino des Palmiers, de nombreux spectacles y sont joués toute l’année : Gad Elmaleh, Marc Antoine Le Bret, Retour Vers Le Futur-Le Show… Vous êtes plutôt détente ? Ne ratez pas le complexe aquatique ou le Spa Aphrodite. Si vous avez des enfants, le Royal Kids ou la cabane de Kiddy devrait répondre à vos attentes. Mon coup de coeur pour terminer : l’escape game la clé du temps !  Où manger un bon brunch à Hyères ? Parce que oui, bruncher c’est la vie ! J’avoue que je sors peu au restaurant mais j’ai une véritable passion pour les bons petits-déjeuners. Voici mes meilleures adresses sur Hyères, toutes testée par mes soins et qui conviennent parfaitement aux végétariens :– La Vague, sur le port de Hyères– Le Mojito Café, également sur le port– Le Bagus Kafé, en centre-ville– Le Savage Café, à La Capte Pour ne riens rater, rejoins la Newsletter ! Mail Je m'inscris Noter cet article