Nichée à l’ombre du Vésuve, Naples est une des villes les plus bouillonnantes d’Italie, et l’une des plus anciennes aussi. Avec plus de deux millénaires et demi d’histoire, elle a énormément de choses à vous raconter sur sa vie à travers les siècles. Si les touristes investissent en masse Venise ou Florence, Naples, elle, ne connait pas cette ferveur. La raison principale évoquée étant sa pauvreté… Je ne vais pas vous le cacher, oui, Naples est une ville qui possède de nombreux visages dont celui-ci mais il ne doit pas pour autant effacer les autres. L’animation du centre ville le soir, les mamas qui se parlent entre deux balcons, l’odeur des pizzas, les adolescents qui roulent des mécaniques sur leurs vieux scooters. Naples a traversé beaucoup trop d’époque pour être désaimée et surtout pour être laissée à l’abandon. Ses monuments s’abîment et souffrent de ne pas être rénovés mais la population tient bon, les associations de quartier travaillent chaque jour pour ouvrir leurs monuments aux visiteurs.

naples et ses histoires
naples et ses histoires

Je ne vais pas vous mentir, lorsque l’on arrive à Naples on peut être choqué par le bruit, la quantité de déchets et l’odeur des pots d’échappement, ceux qui sont déjà allés en Italie du sud connaissent bien cette situation. Étant la troisième ville d’Italie derrière Rome et Milan, elle ne manque pas d’animation. Passés les premiers aprioris, Naples a su nous charmer et nous faire voyager à travers le temps. En passionnés d’antiquité, nous en avons pris plein les yeux. Si je peux cependant vous donner un conseil, prenez l’ArteCard, la carte qui vous permet d’utiliser les transports en illimités et d’accéder à un certain nombre de musées et de lieux historiques selon le forfait que vous choisissez. Cette carte vous permet entre autre de prendre le funiculaire et d’aller jusqu’à Herculanum, Pompéi et plus loin en Campanie si vous avez le temps.

naples et ses histoires
naples et ses histoires
naples et ses histoires
naples et ses histoires

Nous n’y sommes resté que quatre jours, nous n’avons donc pas put visiter les iles de Capri et Procida car tout les horaires de bateau étaient complet, si vous souhaitez vous y rendre en été, pensez à réserver à l’avance! Si naples recèle d’innombrables curiosités, voici notre top 10 des choses à ne pas rater lors de votre séjour!  

10 choses à voir à Naples

1 - Herculanum

Si, comme nous, vous optez pour la ArteCard, sachez qu’un des forfait possibles comprend 2 entrées gratuites dans des musées et monuments; dont l’accès à Pompéi et Herculanum. Comme dis plus haut, la ArteCard comprend également les transports en illimité, c’est plutôt interessant de la prendre! 

Pourquoi Herculanum et pas Pompéi? Si Pompéi est plus impressionnante car beaucoup plus grande, Herculanum est bien mieux conservée; elle paraît figée dans le temps. Suite à l’éruption du Vésuve en 79 après JC, Herculanum fut enfoui sous une couche de lave et boue, c’est ce qui en fait sa principale caractéristique, contrairement à Pompéi qui fut recouverte de cendre et lapillis. Lave et cendres formèrent une couche de tuf qui garanti une meilleure conservation de la cité enfoui. Les fouilles ont dues être cantonnées à une petite partie de l’ancienne ville car la ville actuelle est en réalité construite sur les ruines d’Herculanum. C’est un lieu hors du temps et extrêmement bien documenté, un petit livret gratuit à l’entrée vous donnera toutes les informations nécessaires! Si vous allez dans les détails comme nous, comptez au moins 3h de visite.

herculanum site archéologique naples vésuve
herculanum site archéologique naples vésuve
herculanum site archéologique naples vésuve
herculanum site archéologique naples vésuve
herculanum site archéologique naples vésuve
herculanum site archéologique naples vésuve
herculanum site archéologique naples vésuve

2 - Le Musée Archéologique de Naples

Ce musée étant l’un des plus cher de Naples, si vous avez prit l’ArteCard, je vous conseille de vous en servir. Avec plus de 12000m carré de surface c’est un des plus grand musée d’Europe, il abrite surtout une des plus belles collections antiques du monde. Vous y retrouverez tout ce qui a put être conservé de Pompéi et Herculanum; c’est donc une excellente visite complémentaire! Comptez minimum 2h pour visiter ce lieu qui s’étale sur cinq niveaux. Ne manquez pas le cabinet secret qui renferme les oeuvres érotiques retrouvé lors des fouilles des deux villes englouties. Malheureusement économie italienne a beaucoup souffert ces dernières années et les musées ne sont pas épargnés… La scénographie est donc vieillissantes et les explication peu nombreuses, je vous conseille de prendre l’audioguide à 4€, nous en avons prit un pour deux et c’était amplement suffisant! 

musée archéologie naples
musée archéologie naples
musée archéologie naples
musée archéologie naples
musée archéologie naples

3 - Piazza del Plebiscito et le Palais Royal (palazzo reale)

Cette place grandiose, symbole d’une Naples rénovée, est entourée d’édifices de grande importance historique et artistique. Réduite pendant longtemps à un rôle de parking,  pourtant au cœur de la ville, sa réhabilitation eu lieu au début des années 90 pour se terminer lors du G7 de 1994. La place est encadrée par quatre édifices : le Palais Royal, la basilique de Saint François de Paola, et les deux édifices symétriques que sont la Préfecture et le Palais de Salerne.

Piazza del Plebiscito naples
Piazza del Plebiscito naples

Le Palais Royal se situe juste en face, de l’autre côté de la place. Souvent oublié des touristes, il s’agit pourtant d’un des monuments majeurs de Naples. L’entrée est de seulement 4€, autant se laisser tenter non? Comme de nombreux palais ou églises, il fut remanié au cours des siècles pour s’adapter aux gouts et à la mode de chaque époque ! Ferdinand Ier de Bourbon et sa femme, Marie-Caroline d’Autriche (la sœur de Marie-Antoinette), l’agrandirent et l’embellirent, en faisant notamment rajouter le théâtre de cour. Mais ce couple royal privilégia le domaine royal de Caserte, plus dans les terres, faisant du palais de Naples une résidence plutôt secondaire. Bien loin du baroque Italien, c’est un des plus beau palais que j’ai pu visiter jusqu’à présent!

palais royal naples
palais royal naples

4 - Les souterrains: Catacombs de San Gennaro et les Fontanelles

Situées sur la route de Capodimonte, hors du centre historique et des murs de la ville antique (extra moenia ou fuori le mura), les catacombes de San Gennaro forment un grand complexe funéraire souterrain sur deux étages. C’est le plus important témoignage de l’époque paléochrétienne à Naples. Le développement des catacombes se fait par étapes successives, sur un emplacement utilisé dès le 2ème siècle à des fins funéraires par les Romains – dont les lois interdisaient les inhumations dans les murs de la cité. Le site accueille au 3ème siècle le corps de Sant’Agrippino, évêque de Naples et premier patron de la ville, dont on ne sait que très peu de chose aujourd’hui : il devient ainsi un lieu de culte, où est construite une première basilique. C’est un endroit vraiment incroyable et surtout un projet porté par une association de quartier qui se débat depuis plusieurs décennies avec le Vatican pour pouvoir faire visiter ce lieu incroyable. En effet, le Vatican ne les a autorisé à ouvrir au public que pour une décennie, en 2019 cette autorisation sera à nouveau remise en cause… Alors si vous pouvez y n’hésitez pas une seule seconde!!! Le billet d’entrée vous donnera accès au Cimetière des Fontanelles, l’ossuaire incroyable de Naples. 

5 - Spagnoli: le quartier Espagnol

Naples fut sous domination espagnole du XVe au début du XVIIIe siècle. Le Castel Nuovo abritait la cour et le pouvoir exécutif. Les soldats et leurs familles élurent domicile dans un nouveau quartier, celui dit des espagnols. Contrairement à ce que beaucoup de touristes peuvent penser, ce quartier n’est pas plus dangereux qu’un autre, pas plus que Paris. Oui il y a des pickpockets et des scooters, comme partout aujourd’hui; il vous suffit d’être attentif sans être paranoïaque. Nous nous y sommes baladé un long moment, appareil photo autour du coup sans aucun soucis. C’est un des quartiers les plus typique de Naples, ruelles étroites, linges aux fenêtres, des hôtels et des vierges Marie à chaque coin de rue, des Italiens se parlant d’un balcon à un autre…  Vous y trouverez de nombreuses fresques étonnantes dont une dédiée à Maradona! 

naples quartier espagnol spagnoli
naples quartier espagnol spagnoli
naples quartier espagnol spagnoli
naples quartier espagnol spagnoli
naples quartier espagnol spagnoli
naples quartier espagnol spagnoli

6 - La galerie Umberto I

Si vous êtes déjà allé à Milan, elle ressemble énormément à la Galerie Vittorio Emanuele II. La Galerie Umberto I tient son nom du Roi d’Italie qui régnait lors de sa construction. Conçu par Emmanuele Carlo, c’est une galerie marchande de Naples, située en face du théâtre San Carlo, construite entre 1887-1891. Grand lieu de passage, vous pourrez admirer sa superbe verrière et son dôme; sans oublier les magnifiques mosaïques au sol.

galerie Umberto I naples
galerie Umberto I naples

7 - Colline du Vomero: Château Sant’Elmo, la chartreuse San Martino

La Chartreuse San Martino et le musée éponyme se trouvent sur la colline du Voméro dominant le Vieux Naples, les Quartier Espagnols et le centre aristocratique de Naples. La Certosa (chartreuse en italien) est à 100 mètres du château de Sant’Elmo. Il s’agit d’un des plus vaste complexe monumental de Naples. Le monastère a été inauguré en 1368 sous le règne de la reine Jeanne Ier d’Anjou, mais les Chartreux y étaient déjà installés depuis 1337. Cet endroit vous offrira également une des plus belles vues sur Naples et le Vésuve! Si vous aimez marcher, vous pouvez redescendre vers la ville à pied et en profiter pour marcher le long de la Via Caracciola qui longe le bord de mer.

Château Sant’Elmo, la chartreuse san martino naples
Château Sant’Elmo, la chartreuse san martino naples
Château Sant’Elmo, la chartreuse san martino naples
Château Sant’Elmo, la chartreuse san martino naples
Château Sant’Elmo, la chartreuse san martino naples
Château Sant’Elmo, la chartreuse san martino naples
Château Sant’Elmo, la chartreuse san martino naples

8 - Duomo: Cathédrale Notre Dame de l’Assomption

La cathédrale a été bâtie entre 1294 et 1323 sur l’emplacement de l’ancienne basilique Stefania. Parmi les chapelles latérales, il faut aller voir la chapelle San Gennaro (Saint Janvier) qui n’est qu’un immense reliquaire de marbres, de bronzes, de fresques et de bustes en argent. Le buste reliquaire de Saint Janvier, en argent doré renferme les ampoules de son sang coagulé qui se liquéfie trois fois par an, en mai, en septembre et en décembre. Lors d’une grande fête (la Via Dumo est occupée par des stands de confiseries et de petits articles divers) le miracle qui peut demander plusieurs heures est attendu avec une grande anxiété par tout le peuple de Naples. Si le sang ne venait pas à se liquéfier ce serait le signe que de grands malheurs vont s’abattre sur la ville.

duomo naples
duomo naples
duomo naples
naples et ses histoires
duomo naples

9 - Castel Nuovo, Castel Dell’Ovo et le port Borgo Marinari

Le château fût appelé Nouveau pour le distinguer de ceux qui existaient déjà : le château de l’Oeuf et celui de Capuano. Sa construction date de la fin du XIIIème (vers 1279), au temps de la domination angevine sur la ville. Un brin sinistre, il fait face au golfe de Naples. En plus d’être le cœur défensif de la ville, le château servi aussi de résidence royale pour près d’un siècle.

Castel Nuovo naples

Le château de l’œuf (castel dell’Ovo) est situé sur l’îlot de Megaride, où selon la légende, s’échoua le corps inerte de la sirène Parthénope. C’est ici que débarquèrent les Cumains au VIe siècle avant J-C pour fonder le premier noyau de la future ville. Lieu de nombreux faits d’armes et d’Histoire, c’est un château tout à fait particulier qui domine le port Borgo Marinari.

Le château tire son nom d’une légende. Selon celle-ci, le poète Virgile voulant faire une farce aux napolitains avait caché un “œuf magique”, bien gardé dans une cage, et doté du pouvoir de défendre la ville de n’importe quelle catastrophe.

castel dell’ovo port borgo marinari naples

10 - Piazza Dante

Auparavant un grand marché, la place Dante a pris sa forme actuelle dans la seconde moitié du XVIIIe siècle avec l’intervention du grand architecte Luigi Vanvitelli, sur la demande de Foro Carolino, dans l’intention de constituer un monument en l’honneur de Charles de Bourbon. C’est une grande place agréable autour de laquelle vous trouverez plusieurs libraires. 

piazza dante naples
piazza dante naples

Bien entendu, il s’agit d’une liste non exhaustive et nous avons vu bien plus de choses que cela. Si vous souhaitez découvrir l’ensemble des lieux que nous recommandons, je vous invite à vous rendre sur mon compte Mapstr juste ICI, que ce soit les points de vus, les rues typiques et les restaurant que nous avons testé, tout y est!

J’espère que cette balade dans les rues de Naples vous aura donné envie de la découvrir par vous même, et qui sait, peu être vous laisserez-vous séduire? 

N'hésitez pas à me suivre et à partager !
Facebook
Facebook
Pinterest
Pinterest
Instagram
Noter cet article
Étiquettes : , , , , ,