// UA-120236783-1

Prague aux milles clochers

Prague aux milles clochers

Voici plusieurs jours que nous sommes rentrés de notre trip entre Prague et Naples, il est temps de vous en dire un peu plus sur Prague, la ville aux milles clochers. 

Tout d’abord, une fois n’est pas coutume, nous sommes passés par booking.com pour réserver nos vacances. La plupart du temps, je préfère le combo easyjet/air BnB qui permet d’être plus au coeur des villes et de leur quotidien. Seulement, nous nous y sommes pris quatre semaines en avance, cela laisse peu de marge pour trouver les meilleurs tarifs. Il existe de nombreux sites qui permettent de réserver au dernier moment, « voyages pirates » ou « chéri fais ta valise ».

Vous me direz, mais pourquoi Prague? La plupart des gens partent au soleil l’été: Barcelone, la Tunisie, Rome… Tout simplement parce que nous en avons beaucoup entendu parler et c’est une ville très vivante sans être assaillie de touristes. Et, contrairement à d’autres destinations, comme Santori je n’ai pas vu passer des centaines de photos sur instagram donc je n’ai pas l’impression d’en avoir déjà fait le tour.

Nous sommes partis en avion depuis Nice le samedi 18 Août très tôt le matin, ce qui nous a permis de profiter de notre journée à Prague en arrivant. Le retour s’est fait le mardi 21 dans l’après-midi pour ne pas courir après l’avion. Ce qui fait donc trois nuits et quatre jours sur place. Prague n’étant pas une ville immense, vous avez le temps de voir beaucoup de choses en quatre jours, mais certainement pas tout ce que la ville a à vous montrer… Nous avons par exemple fait l’impasse sur les musées qui sont pourtant très connus.

Je ne vais pas forcément respecter l’ordre chronologique de notre séjour car nous avons fait beaucoup de détours. Voici plutôt une exploration de Prague par quartiers. J’espère que cet article vous donnera envie de découvrir « Praha » et toutes ces merveilles, bonne lecture!

Prague, ou Praha en tchèque, est la capitale de la République Tchèque qui compte environ 1,4 millions d’habitants (pour vous donner un ordre d’idée l’aire urbaine de Marseille compte 1,8 millions d’habitants). Traversée par la Vltava, Prague se situe dans une cuvette entourée de petites collines qui permettent de l’admirer facilement. Elle fut pendant longtemps la capital du Royaume de Bohème, puis du Saint-Empire romain germanique. La Révolution de Velours à l’automne 1989 fini de lever le voile sur cette capitale en précipitant la chute du Parti Communiste Tchécoslovaque qui suivit de peut celui de Berlin.

Surnommée « la ville aux milles clochers » son architecture et son patrimoine ont survécu aux guerres qui se sont succédées pour nous le livrer aujourd’hui dans toute sa splendeur. 

Romantique, colorée, André Breton la décrivait comme « la capitale magique de l’Europe ». L’Histoire de Prague se sent lorsqu’on la traverse. De ce village qui est devenu une ville royale, puis une cité impériale, pour être aujourd’hui la Capitale joyeuse d’un État moderne. On ne peut que succomber au charme de cette cité millénaire. 

Comme la plupart des capitales, en train ou en avion, voire en covoiturage ou en bus pour les plus courageux! La gare centrale, ou Praha Wilsonovo nádraží, se situe non loin du centre-ville et est extrêmement bien desservie notamment par le Métro C. Elle vous permet surtout de visiter l’arrière pays sans avoir besoin de louer une voiture car les billets restent relativement abordables. Attention, il n’y a pas de liaison directe en train entre Paris et Prague, comptez tout de même 16h en passant par Francfort ou Nuremberg … Cependant elle est extrêmement pratique car c’est là que ce prend le bus pour l’aéroport.

L’aéroport Václav Havel lui est extrêmement bien desservi et c’est le moyen de transport que je conseille pour se rendre à Prague car c’est aussi le moins cher. De plus, les bus pour rejoindre le centre ville font partis du réseau de transport de Prague, le ticket vous coutera donc 32 couronnes, soit un peu plus de 1euro. Inutile de prendre un taxi! Vous aurez peut être juste un peu de mal à lire la carte des transports qui est affichée à l’extérieur de la gare. Pour savoir où passent les bus, il vous faut suivre les lignes du trajet pour voir si le numéro du bus y est écrit… Un peu complexe mais on prend vite l’habitude! Vous devrez sans doute prendre les bus 100 ou 119.

Pour se déplacer dans la ville, il existe un réseau de Tram particulièrement efficace. Cependant, si vous n’avez pas peur de marcher, je vous conseille plutôt de vous déplacer à pied, c’est largement faisable! Nous avons marché une vingtaine de kilomètres par jour ce qui est tout à fait raisonnable lorsque l’on passe toute la journée dehors! 

Le quartier de Vysehard est situé sur une colline au sud de la ville. Il vous faudra monter un certain nombre de marches avant de pouvoir admirer Prague et la Vltava dans toute leur splendeur. Sur la colline vous trouverez un château (surnommé le deuxième château de Prague) du même nom ainsi que son célèbre cimetière où sont enterrés de nombreuses personnalités Tchèque telles que Alphonse Mucha. Vous verrez qu’il y a deux autres cimetières connus et atypiques à Prague, le Cimetière Juif et le cimetière Olsanske Hirbrotvy.

Vous pourrez y  voir de nombreuses sculptures, peintures et mosaïques de grande qualité. Dans le même coin vous pourrez également admirer la très belle Basilique Saint Pierre et Paul.

En redescendant je vous conseille de vous arrêter prendre une glace chez Puro Gelato. Une grande quantité de glaces artisanales, une large gamme végane et des jus de fruits délicieux!

Au sud de Prague vous trouverez la nouvelle ville dont les « Dancing Houses » sont le symbole. Coloré et dynamique, ce quartier est beaucoup moins touristique que la vieille ville. Il fait bon s’y balader sans but précis, les rives offrent un très beau point de vue sur la ville et le château.

Extrêmement bien conservée, il s’agit de la partie la plus romantique de Prague. L’un des plus grand avantage de cette ville est sans doute sa taille, relativement petite pour une capitale, il est possible de tout faire à pied si l’on est en bonne santé bien sûr.

Staroměstské náměstí : La place de la vieille ville. Surement la place la plus connue de Prague et la plus majestueuse. Erigée au 13e siècle, elle est aussi sublime que riche d’Histoire et de monuments. De fait, elle est aussi extrêmement touristique en pleine saison et de nombreux groupes avec guide la parcourent. Pour en profiter pleinement, il vaut mieux se lever tôt! 

L’église Notre-Dame du Tyn est sans doute un des plus beaux et des plus imposants bâtiments de cette place. Avec ses deux tours monumentales, sa construction débuta peu après celle du Pont Saint-Charles.

Face à l’église vous pourrez admirer la Tour le l’Hôtel  de ville et sa superbe horloge astronomique médiévale construite en 1490. Elle était malheureusement en restauration lorsque nous y sommes allés donc nous ne l’avons vue qu’à travers des échafaudages… 

La Tour Poudrière est certainement la tour la plus connue de Prague. Elle fut érigée sur l’une des treize portes qui entouraient la ville dès le 11e siècle. En réalité elle n’a jamais eu de fonction défensive, elle devait surtout ajouter au prestige du Palais qui, à l’époque, se trouvait juste à côté. Elle obtient son nom actuel lorsqu’elle devint une réserve de poudre au cours du 17e siècle. Comme pour la plupart des tours et monuments de Prague, vous pouvez monter au sommet pour environ 5 euros.

Prenez également le temps de flâner dans le quartier Juif, ses rues et ses bâtiments majestueux, son cimetière très particulier et ses musées reconnus. Pour moi, il s’agit d’un des plus beaux quartiers de Prague!

L’un des charmes de Prague est ses multiples galeries qui, comme à Paris, créent de véritables passages à travers la ville. Au début du 20ème siècle il était quasiment possible de traverser le centre ville rien qu’en les empruntant! Énormément de ces passages ont été abandonnés ou ne sont plus ouverts au public car ils se sont détériorés sous le communisme. Cependant, voici les trois plus connus que nous avons pris le temps de visiter.

Le passage Koruna est certainement plus plus impressionnant car le plus grand. Avec son immense coupole « Art Nouveau », il transmet une majesté certaine. Fait peu commun, il abrite également une auberge de jeunesse, pour ceux qui souhaitent passer une nuit dans ce lieu magique.

Le passage Adria abrite un des cafés les plus secrets de Prague. Dans un style cubiste très particulier, nul doute qu’il saura se distinguer et vous charmer.

Le passage Lucerna, lui, est sans doute le plus connu notamment grâce à la statue du cheval renversé de David Cerny. Elle symbolise le fait que la Tchéquie ne reviendra pas à la monarchie et fait référence à la statue de Venceslas 1er, duc de Bohème et saint-patron des Tchèques, qui se trouve juste à côté sur l’immense place du même nom. Dans ce passage vous trouverez également le premier cinéma parlant du pays qui a ouvert en 1929, ainsi que le Lucerna Music Bar, un endroit idéal pour boire un verre et danser.

Le pont Saint-Charles est le plus connu mais également plus le plus ancien. Entièrement piéton, il relie la vieille ville au château. Il remplace le Pont Judith qui a été détruit par les crues de la rivière. Long de 500m, la première pierre fut posée en 1357, sa construction se poursuivit jusqu’en 1380. De chaque côté, il est gardé par une tour gothique. 

Jusqu’à la fin du 18e siècle il était également le seul pont qui enjambait la Vltava. Au 17e siècle, et pour imiter le Pont Saint-Anges à Rome, les catholiques lui ajoutent trente statues de part et d’autre. La plus célèbre de ces statues et celle de Jean Népomucène qui fut jeté par dessus le pont par le Roi Venceslas IV car il n’avait pas voulu répéter ce que la Reine lui avait confié. Aux pieds de cette statue vous trouverez une croix en or en mémoire de cet acte, mais vous verrez surtout des hordes de touristes se bousculer pour la toucher. Sans doute pour se porter chance, qui sait!

le pont Most Legi quant à lui permet d’avoir une très jolie vue sur le pont Saint-Charles et le château. Juste en face du pont, vous pourrez admirer le Théâtre National de Prague et sa magnifique architecture.

Si vous avez le courage de monter à pied c’est une ballade magnifique qui permet d’atteindre les hauteurs de la ville et notamment le château. Sinon, ne vous en faites pas, il y a le téléphérique! Prenez tout de même un moment pour vous balader dans les jardins Petrin, visiter la roseraie et voir l’observatoire astronomique ainsi que la Tour de Petrin.

Mais avant de visiter le Château, prenez le temps de découvrir le monastère de Strahov loin des touristes. Et en plus vous y trouverez un Beergarden tout à fait adorable où vous pourrez déguster la Saint-Norbert, une bière brassée au monastère depuis le Moyen-Âge tout en grignotant un plateau de fromages copieu. 

Les Beergardens sont des sortes de bar à bières que vous trouverez un peu partout dans la ville. La plupart du temps vous pourrez y boire des bière locales et peu connues à la terrasse d’un petit bar cosy tout en grignotant. 

En activité depuis 1140, c’est un endroit calme avec une atmosphère très particulière. Vous vous rendrez vite compte que peu de gens visitent les bâtiments, ils se contentent souvent d’en faire le tour ce qui est bien dommage concernant le monastère. L’abbaye Romane a été plusieurs fois modifiée jusqu’à devenir gothique. Si vous rentrez dans l’église, vous pourrez voir à travers les grilles les reliques de Saint-Norbert ainsi qu’un magnifique plafond peint. Malheureusement l’église n’est ouverte que pendant l’office à 18h.

Comme pour la plupart des lieux à visiter à Prague, il faut prendre un ticket pour chaque partie… Donc un pour le monastère et la galerie, et un autre pour la bibliothèque. C’est pourquoi nous n’avons pas visité cette dernière afin de privilégier d’autres lieux… Toutefois la bibliothèque est extrêmement connue et un véritable bijou d’architecture baroque que je vous conseille vivement d’aller voir!

Le chemin le plus adorable pour monter au château est sans doute celui du « vieil escalier du Château » qui longe des vignes datant du 10e siècle. Vous aurez alors un panorama à couper le souffle! Le site du Château est sans doute le plus important monument historique de la République Tchèque, siège du pouvoir politique et religieux depuis le 9e siècle. Il est encore aujourd’hui le siège du Président de la République.

Il est composé en réalité de plusieurs palais, églises et jardins. Il existe plusieurs « forfaits » pour visiter ce lieu unique, le plus cher coûte environ 10-12€ pour avoir accès à: la cathédrale Saint-Guy, l’Ancien palais royal, la basilique Saint-Georges, la ruelle d’Or. Tout comme a Buckingham vous pourrez assister à la relève de la garde Royale!

L’aspect actuel du château date du 18ème siècle et de la reine Marie-Thérèse qui entreprit de grands travaux de rénovation. L’édifice est aujourd’hui la résidence officielle du président de la République tchèque.

Vous pourrez visitez le vieux Palais Royal et sa salle voutée de style gothique. 

La ruelle d’or est une rue constituée de petites maisons habitées jadis par les archers et le personnel du château puis par des alchimistes, d’où son nom. De nombreux artistes y ont également vécu, parmi eux vous trouverez la maison de Kafka. Vous y trouverez également plusieurs boutiques où acheter des armures complètes encore fabriquées à la main!

La cathédrale Saint-Guy quant à elle a une histoire très particulière. La construction de la cathédrale a commencé en 1344 sous Charles IV sur l’emplacement d’une basilique romane. Sa construction fut ralentie par plusieurs incendies et révoltes, elle ne fut donc achevée qu’en 1929, presque 6 siècles  après le début de sa construction! C’est pourquoi il existe une chose très rare, des photographies d’une cathédrale en construction.

Le Palais Lobkowicz est un palais baroque qui se trouve à l’extrémité du château de Prague, près de la sortie menant au Vieil escalier du Château. Le palais est détenu par la maison tchèque des Lobkowicz, et constitue donc le seul bâtiment du Château détenu par un particulier.

Fondée en l’an 920, l’ancienne basilique Saint-Georges et le Monastère ont connu une extension en 973 qui accueille désormais la collection d’art bohême du 19ème siècle de la Galerie Nationale de Prague.

Oubliez immédiatement tout vos aprioris sur la nourriture en Europe de l’Est et ouvrez grand les yeux et les papilles. Monsieur et moi ne mangeons pas de viande et très peu de poisson (sauf rares occasions ou pour ne déranger personne) c’est donc parfois compliqué de manger à l’extérieur surtout dans un pays dont nous ne connaissons pas la gastronomie. Nous avons été plus que surpris par Prague, le moindre petite boulangerie, le moindre burger ou restaurant décline ses plats pour tous les types de régimes alimentaires: omnivore, végétarien, vegan, sans gluten…. imaginez notre joie! Alors qu’en France on a beaucoup de mal à faire évoluer nos traditions culinaires, les tchèques, eux, sont très ouverts. Vous pourrez donc manger quasiment n’importe où, peu importe votre régime! Amis végétariens et vegans, je vous entends déjà sauter de joie! 

Vous trouverez également de nombreux foodtrucks qui préparent quantité de choses maisons, car oui, le fait maison est aussi une de leur particularité. Sans comptez les prix, particulièrement bas, comptez 14€ pour un plat de gnocchi maison, sauce au champagne et aux truffes. Ça fait envie n’est ce pas? À savoir, comme dans la plupart des autres pays d’Europe, les couverts, l’eau, le  pain, ne sont pas comprit.

Voici cependant une sélection des endroits où nous avons pu manger! 

"trdelnik" Spécialité Tchèque, nature, aux fruits, avec de la glace... Un vrai régal!

Notre coup de coeur, Estrella, un restaurant végétarien et végan non loin de la vieille ville. Tout est fait maison et vraiment très bon, nous nous sommes régalé! Comptez environ 16€ par personne pour une bière, un plat et un dessert.

le Café de la Maison Municipale, café karva obecni dum, est l’un des lieux emblématiques du patrimoine culturel tchèque. Construit au début du 20e siècle ce bâtiment polyvalent qui abrite salle de concert, salons d’apparats, restaurants et cafés, tous décorés par des artistes tchèques du début du siècle précédent. Largement de quoi passer une excellente soirée en terrasse avec un verre et un plateau de fromage. 

Vous trouverez d’autres café dans cet esprit à Prague, le café Louvres, le Grand Café d’Orient, et le Café Impérial. Attention si vous voulez y manger il faudra penser à réserver!

En résumé, nous avons adoré notre séjour à Prague, entre la beauté et l’authenticité de la ville, l’accueil des habitants et la cuisine, il n’en fallait pas plus pour qu’on tombe amoureux. Je ne peux que vous recommander d’y aller au moins une fois et si vous avez le temps, d’explorer l’arrière pays! Ce que nous ferons dans un prochain voyage c’est certain. Mais gare à la température, il faisait à peine 22degrés en plein mois d’Août, je vous laisse imaginer en hiver… 

J’espère que cet article vous aura donné envie de visiter cette belle capitale qu’est Prague! 

N'hésitez pas à me suivre et à partager !
Facebook
Facebook
Pinterest
Pinterest
Instagram

à lire également



10 thoughts on “Prague aux milles clochers”

  • Prague c’est la destination tendance en ce moment ! Je vois cette ville partout ! l l faut que j’aille y faire un tour un jour, car ça a l’air d’être magnifique 🙂 Encore plus avec tes photos qui sont merveilleusement bien prises. J’ai rarement vu des photos aussi belle sur les articles de voyages 😉
    Bisous.

  • Franchement c’était magique ! Mais choisir bien ta période, fin août c’est idéal car il y a moins de monde 🙂 et merci beaucoup pour ces jolis compliments ça me fait très plaisir <3

  • Superbe article et très complet…..en plus des sublimes photos, merci à toi.
    J’ai eu l’occasion d’y aller il y a une dizaine d’année et j’avais adoré, ton article m’a vraiment donné envie d’y retourner,…..bravo ma banquière va te haïr 😉
    Bises

  • Hahaha t’inquiète la mienne n’a pas spécialement aimé mes vacances non plus 😂 ravie que ça te donne envie d’y retourner c’est un très beau compliment que tu me fais!

  • Hello 🙂
    Très belles photos de Prague ! J’y suis déjà allé mais à peine 2 jours donc pas autant visiter que toi mais je me souviens que c’est une ville magnifique !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.