previous arrow
next arrow
Slider

Road trip sur la côte d’azur: de Marseille à Menton

Road trip sur la côte d’azur: de Marseille à Menton

Nice, Cannes, Ramatuelle, Saint-Tropez, Monaco, Marseille, Porquerolles… Ces villes connues dans le monde entier incarnent ce que l’on appelle la French Riviera. Un idéal de vie, de liberté, d’évasion et de climat, que nous envie le monde entier. Si l’envie te prends de découvrir en une semaine certaines des merveilles que possède la French Riviera, voici un Road trip de 300 km, réalisable sur 7 jours et plus, pour longer et découvrir la mythique Côte d’Azur!

Voici bientôt deux ans que je vis dans le sud, sur la Côte d’Azur. C’est très certainement le dernier endroit où je pensais vivre pour son côté touristique et sa réputation de région très chère. Et puis finalement, j’ai pris le temps de découvrir l’incroyable diversité de paysages, d’ambiances, d’architectures, de gastronomies aussi, que réserve ce coin de France. Comment ne pas succomber au charme de la Provence?

Surnommée également French Riviera, la Côte d’Azur doit son nom à un écrivain Dijonnais Stéphen Liégeard l’a surnommée ainsi en référence à son département d’origine la Côte d’Or. Même si les limites de la Côte d’Azur ne sont pas vraiment claires, on considère qu’elle s’étend de Marseille à Gênes, en Italie. Lieu de villégiature favori des artistes comme Picasso ou Matisse, et des riches Américains et européens en quête de soleil. Il faut savoir que la région Provence-Alpes-Côte-d’Azur est la deuxième région touristique de France, derrière l’Ile-de-France, avec plus de 10 millions de nuitées en 2018 tout de même!

L’itinéraire que je vous propos aujourd’hui s’étend sur environ 300km en ne prenant que les nationales, ce qui permet de longer la côte et donc de profiter des paysages au maximum. Pas de panique si vous ne possédez pas de voiture, il est très facile d’en louer une ou de faire cet itinéraire en train! 

Etape 1: Marseille

Marseille la rebelle, Massilia, est une des plus vieilles ville de France avec bientôt un peu plus de 2600 ans d’Histoire… Pas mal non? Ville cosmopolite, elle est depuis l’Antiquité une importante zone de passage des Hommes et des denrées. C’est cet incroyable bassement de population qui lui donne ce caractère si particulier. 

En ne passant qu’une journée à Marseille il est difficile d’explorer la ville à fond, le mieux étant de tout faire à pied pour en apprécier au mieux l’ambiance. Par contre cela risque d’être la bagarre pour se garer, je m’en suis à chaque fois sortie car j’ai une petite voiture facile à garer… Bon courage pour trouver une place gratuite! On commence la visite de Marseille par le coeur de ville, la Gare Saint-Charles, et son célèbre escalier, dont la terrasse offre une vue magnifique sur la ville. 

Depuis la gare, il suffit ensuite de descendre la Canebière pour arriver sur le Vieux Port de Marseille. Si vous arrivez tôt le matin vous y trouverez quelques pêcheurs en train de vendre leur pêche du jour. De là, vous pouvez partir explorer le célèbre quartier du Panier. Le MUCEM et la Cathédrale de la Major situés dans le quartier de la Joliette sont également des endroits à visiter. Et si vos  jambes vous le permettent, il ne vous reste plus qu’à grimper jusqu’à Notre Dame de la Garde qui domine la ville de toute sa splendeur. 

À voir également: Le Château d’If, Le Fort Saint-Jean, l’Abbaye Saint-Victor, le Parc Borély, Vallon des Auffes, le Cours Julien
Où manger?: Au Coeur du Panier, Chez Fonfon, Chez Angèle (Végétariens: Grain de Sable, Green Love, Green Bear Coffe)

Etape 2: Cassis et les calanques

Situé à 30km de Marseille, Cassis et surtout connue pour ses falaises et ses calanques. Si vous souhaitez découvrir les calanques en été je vous conseille de vous lever, très, très tôt car il est rapidement impossible de se garer. J’ai le désagréable souvenir d’avoir tourné en rond plus d’une heure dans toute la ville avant de renoncer…

Si Cassis et La Ciotat sont des villes tout à fait mignonnes et agréables, leur véritable atout reste leur environnement naturel protégé car il s’agit d’un parc naturel classé. Avant de partir à l’aventure, je vous recommande une bonne paire de chaussure de marche, de quoi boire et vous protéger du soleil. Port-pin, En-Vau et Port-Miou (la seule accessible en voiture), offrent randonnées, kayak, plongée, ou tour en bateau, vous n’avez plus qu’à choisir comment occuper votre journée! Attention cependant car les règles de sécurité incendie son très strictes et la moindre étincelle peut détruire des milliers d’hectares… La plus belle des routes pour rejoindre La Ciotat n’est autre que la célèbre Route des Crêtes. Attention cependant car elle est régulièrement fermée à cause des vents violents et des risques d’incendies durant l’été.

À voir également: le Port de Cassis, la Plage de Bestouan, Musée de la Légion étrangère

 Où manger?:  La Stazione, Le Chaudron, La Non d’Oro (Végétariens: l’Atelier gastronomique, Fleurs de Thym, Triskala Café)

Visiter les calanque: Calanc’O Kayak Paddle, Lo’kayak, J.C.F Boat Services

Randonnées: randonnée 1, randonnée 2, randonnée 3

Etape 3: la Presqu’île de Giens

Pour commencer, où se situe la presqu’île de Giens? La plupart des gens ne le savent pas et n’en n’ont jamais entendu parler et pourtant… Si vous connaissez Porquerolles il s’agit tout simplement de l’endroit où vous avez sans doute pris le bateau. J’ai choisi de vous parler de GIens plutôt que de Porquerolles, principalement en raison du coup des bateaux navettes et du prix de la location des vélos que je trouve particulièrement excessifs. Si la presqu’île de Giens est moins renommée que sa célèbre voisine elle est pourtant tout aussi belle. Toutes les deux dépendent de la commune de Hyères-Les-Palmiers. Alors que la Côte d’Azur a énormément souffert des constructions massives et souffre encore beaucoup de la pollution des bateaux, Giens et les Îles d’or constituent des réserves naturelles et ornithologiques uniques. Les salins de Giens sont par exemple un endroit magnifiques pour observer les flamands roses.

été indien presqu'ile de giens
été indien presqu'ile de giens

Pour les amoureux de la nature, Giens est un endroit où faire de sublimes randonnées, il existe notamment le sentier du littoral qui fait tout le tour de l’île mais je conseille plutôt de le faire en deux fois sur deux jours afin de profiter pleinement de la vue et des nombreuses criques où se baigner! Si vous voyagez en train, il vous faudra prendre le train jusqu’à Hyères, puis un bus. 

Article entier à lire sur Giens ICI, et sur Hyères ICI

À voir également: Porquerolles, la Tour Fondue, le Port Auguier, le Port du Neil et le Port de la Madrague

Où manger?:  Les trois Iles, La Fabrique, L’Olivier (Végétariens: Savage café)

Randonnées:  la 1er, la 2ème

Etape 4: Saint Tropez et Port-Grimaud

Ces deux villes voisine sont faisables dans la même journée car elles sont reliées par un système de bateau-bus. Pour des raisons financières évidentes, je ne recommande pas de chercher un hôtel ou en camping à Saint-Tropez car à 9€ le jus de fruit, je vous laisse imaginer les prix du reste… Entre son port, ses voiles latines et ses magnifiques façades ocre, jaune, orange et rose, Saint-Trop’ se révèle vraiment hors saison, une fois que les hordes de riches fêtards sont partis. On arrive même à retrouver ce petit village de pêcheur qu’elle était il y a encore moins d’un siècle.

Port-Grimaud, elle, a tout d’une petite Venise Provençale digne des plus belles cartes postales. Construite de toute pièce, ou presque, dans les années 60, c’est en réalité une cité privée dont l’accès est en parti limité pour les tourismes. Vous ne pourrez pas y rentrer en voiture. Nul doute que vous serez charmé par l’élégance de ce village! 

À voir également: Citadelle de Saint-Tropez – Musée d’histoire maritime, Plage de Pampelonne, Musée de la Gendarmerie et du Cinéma 

Où manger?: Clandestino, le G’envie, le bikini (Végétariens: Gandhi, le Pescadou, au vieux Gassin)

Etape 5: l’Estérel

L’Esterel est un massif situé entre le Var et une partie des Alpes-Martime, sur la Côte d’Azur. Incontournable et atypique grâce à sa roche rouge et ses reliefs accidentés, le massif de l’Estérel est en réalité un massif volcanique de plus de 250 millions d’années. Lors de la formation de la Méditerranée, un morceau de terre se détache progressivement et s’éloigne… donnant ainsi naissance à la Corse! Classé zone « Natura 2000 » les amateurs de randonnées sportives, d’escalade, de VTT et même d’équitation, trouveront leur bonheur pour profiter au maximum de ce cadre exceptionnel. Vous trouverez deux circuits de randonnées possibles: randonnée 1 et randonnée 2.

Pour vous y rendre en train, il vous faudra aller jusqu’à Saint-Raphaël, puis prendre un second TER jusqu’à Agay qui se trouve en plein coeur de l’Estérel, ou un bus.

À voir également: Saint-Raphaël, Frejus, Mandelieu la Napoule, Chapelle Notre-Dame-de-Jérusalem, Jardin Bonaparte, Musée Archéologique de Saint-Raphaël, Cloitre de la Cathedrale de Frejus

Où manger?:  Happy days, le Charivari (Végétariens: la Rose de Damas, l’Acanthe, Café Paradis)

Randonnées: randonnée 1, randonnée 2, randonnée 3

Etape 6: Nice

Située entre mer et montagne, Nice est sans doute la ville qui incarne le mieux l’image de la French Riviera dans le monde entier. Nissa, de son vraie nom, n’est en réalité française que depuis 1860. Elle est particulièrement célèbre pour sa Promenade des Anglais qui longe la Baie des Anges. Si la Prom’ permet de voir enfin en vrai des hôtels comme le Negresco et de profiter du soleil; je vous conseille plutôt de ne pas vous y attarder si vous souhaitez vraiment découvrir Nice car la vieille-ville mérite que l’on y passe du temps. Entre les odeurs de cuisine (ne quittez pas Nice sans avoir goûter une Socca!), les petites ruelles colorées, son patrimoine culturel unique, et la place Masséna, il y a de quoi faire. Sur la colline du Château et son parc qui domine la ville, vous aurez une vue panoramique sur la région. Si il vous reste du temps avant de repartir, ne manquez pas de faire un détour par la Cathédrale Orthodoxe Russe Saint-Nicolas. 

À voir également: Musée Matisse, Cours Saleya, Parc Phoenix, Place Garibaldi 

Où manger?: le Bistronome, la Route du Miam, Olim (Végétariens: Koko Green, le Bocal, Paper Plane, Vegan Gorilla)

Etape 7: Menton

Mondialement connu pour sa fête du Citron qui se déroule chaque année en Février; Menton est située à l’extrême sud-est de la France, a quelques kilomètres à peine de la frontière italienne, elle est surnommée “la Perle de la France”. Sans nul doute l’une des plus belles villes de la French Riviera. Classée “Ville d’Art et d’Histoire” depuis 1991, Menton regorge de petites ruelles typiques et colorées qui vous feront rêver d’Italie. Se balader au grès de votre envie reste la meilleure façon de la découvrir. Si vous choisissez la voiture renseignez vous à l’avance sur les parkings car il est difficile de se garer à Menton, les rues étroites laissent peu de place aux voitures, avec un peu de chance vous trouverez peu être une place gratuite le long des quais du Général Leclerc. Si vous en avez encore le temps, n’hésitez pas à aller faire un tour en italie, que ce soit en voiture ou en TER!

article entier sur Menton à lire ICI

À voir également: Musée Jean Cocteau, Basilique Saint-Michel-Archange, Jardin Biovès

Où manger?:  La Trattoria, d’Aqui, Maison Martin et Fils(Végétariens: Léone, la Caz’amis, la Cantinella)

J’espère que cet avant-goût vous aura donné envie de venir par vous-même parcourir le petit bout de France ensoleillé et toutes ses richesses. Loin des clichés, je suis certaine que chacun peut y trouver son compte, que vous soyez amateurs de sport, photographie, musée ou de ballade en famille!

N'hésitez pas à me suivre et à partager !
Facebook
Facebook
Pinterest
Pinterest
Instagram

Vous aimerez peut-être:



8 thoughts on “Road trip sur la côte d’azur: de Marseille à Menton”

  • Tes photos sont à tomber par terre ! D’une beauté magnifique ! Elles retransmettent la beauté des lieux bref tu donnes envie de prendre la voiture et de bouger !!!

  • Coucou !
    Pour commencer je trouve tes photos magnifiques elles sont dignes d’un magazine et donne envie d’aller dans le sud ! Pour ma part je trouve qu’on ne visite pas assez la France et c’est bien dommage ! J’ai également fait des road trip en France et je valide ! J’ai été à Nice et j’ai adoré cette ville ! En lisant ton article j’ai maintenant envie de visiter Menton et surtout Marseille et je n’aurai vraiment pas cru !

  • J’habite moi aussi dans le sud, à côté d’Aix en Provence et j’ai adoré refaire avec toi cette balade. Nous étions il y a peu de temps à la fête du citron à Menton . Si tu ne connais pas, je t’invite, sur la presqu’île de Saint Tropez, à visiter le domaine du Rayol au Rayol Canadel. Tes photos sont superbes. Bravo pour cet article.

  • Tes photos sont sublime sa donne envie de retourné sur la côte visiter c’est vrai que j’ai tendance à n’en pas aller dans ce secteur qui est finalement très beau !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


Abonne-toi à ma Newsletterfais le plein de bonne humeur et de voyage !