Que voir et que faire pendant votre road trip en Alsace ?

Si l’Alsace est en réalité tout proche de l’endroit où j’ai grandi (les Vosges) j’avoue que je la connaissais assez mal. Alors ces dernières années, j’ai profité de séjours chez mes parents pour approfondir cette exploration. Colorée, riche de paysages, vin et gastronomie, l’Alsace a tout pour plaire. Alors ni une, ni deux, je vous ai imaginé un circuit pour la découvrir. Et surtout sortir des sentiers battu en vous emmenant vers certains endroits qui me tiennent à coeur comme l’Écomusée par exemple ! À réaliser en famille, en couple, entre ami, en van, d’hôtel en hôtel ou en airBnB, ce road trip en Alsace vous propose de découvrir cette région unique en son genre.

Retrouvez d’autres Road trip en France juste ici !

Visiter la plus célèbre route des vins de France

Même si je ne suis pas une grande consommatrice ou amatrice de vin, l’histoire de ma famille est étroitement liée à celle de la vigne. Alors il m’est forcément difficile de visiter l’Alsace sans passer par ses beaux vignobles, ni goûter aux grands crus et 7 cépages alsaciens ! Sur cette route, on déguste du Sylvaner, Riesling, du Muscat, du Pinot et le célèbre Gewurztraminer. Il existe de nombreux domaines qui accueillent les visiteurs le temps d’une dégustation, d’un repas ou d’une journée découverte. Une occasion unique d’en apprendre d’avantage sur cet art particulier qu’est la viticulture. Sur cette célèbre route des vins d’Alsace, on découvre de nombreux villages typiquement alsaciens, colorés et fleuris.

Visiter Kaysersberg

Kaysersberg est l’une des plus charmantes cités d’Alsace avec ses ruelles pavées et ses maisons à colombages richement ornées. C’est aussi le village préféré des français en 2017, rien que ça ! En plus d’être sur la route de Saint-Jacques de Compostelle, ce village surprend par le charme de ses sites médiévaux, il est également possible de découvrir la cité de façon originale à travers un jeu de piste !

Visiter Eguisheim

Située à la sortie sud de Colmar, Eguisheim est classée parmi « Un des Plus Beaux Villages de France » depuis 2003 et a décroché le titre de « Village préféré des Français » en 2013. Décidément, l’Alsace plait vraiment aux Français ! Ce petit village médiéval est littéralement bourré de charme. Entre fontaines, cours et églises, il est aussi beau au printemps que pendant les fêtes de Noël.

Visiter Riquewihr

Classé parmi les « Plus Beaux Villages de France » et oui, quand je vous dis que l’Alsace mérite le détour, ce n’est pas pour rire ! Cette magnifique cité marie depuis des siècles la qualité de son architecture à celle de ses vins, d’où son nom de « Perle du vignoble alsacien ». C’est un superbe village qui vaut le détour, comme tous les villages d’Alsace, attendez-vous à ce qu’il y ai du monde l’été.

Visiter Ribeauvillé

De ses fortifications médiévales, la ville conserve encore aujourd’hui une partie de son mur de remparts et certaines de ses tours défensives, dont la « Tour des Bouchers », qui doit son nom à la corporation des Bouchers. La Grand’rue et ses quartiers pittoresques, bordés de constructions fleuries, sont jalonnés de places ornées de fontaines de style renaissance.

Les Ribeaupierre firent construire 3 châteaux forts, dont les ruines dominent encore la cité et les collines environnantes. Accessibles par un sentier de randonnée : le château st Ulrich, le château Girsberg, le château du Haut-Ribeaupierre.

Colmar, immanquable pendant votre road trip en Alsace

Ou la ville la plus photogénique d’Alsace ! Que l’on soit à pied, en vélo ou à bord d’une barque sur la Lauch, on ne peut qu’être éblouis.  Les maisons à colombages bordant la rivière, les couleurs, les fleurs à profusion, la rivière, les petits ponts, tout semble fait pour nous charmer. Si vous le pouvez, allez-y plutôt hors saison, Colmar est une ville relativement prisée, il peut y avoir beaucoup de monde, vraiment beaucoup.

INFOS PRATIQUES |  Colmar

  • La Petite Venise, surnom donné à la veille ville de Colmar, vient de la présence de maisons typiquement alsaciennes des deux côtés de la rivière et on peut même s’y promener en barque !
  • Le Musée Bartholdi, dans la maison natale du sculpteur. Une salle entière est consacrée à la Statue de la Liberté
  • Le musée Unterlinden, situé dans un ancien couvent de Dominicains fondé en 1252 rassemble une remarquable collection de sculptures et de peintures en plus d’une collection d’art moderne qui conserve des œuvres d’artistes majeurs tels que Monet, Picasso et Dubuffet.

La route des Crêtes Alsacienne

Si l’Alsace est connue pour sa plaine, le sommet du Hohneck culmine tout de même à 1363m d’altitude ! Autant dire que ça grimpe et qu’il vaut mieux y penser en choisissant le véhicule que vous allez utiliser pour explorer cette route mythique.

Virage après virage, sur près de 80km, la route des Crêtes nous offre un panorama à couper le souffle. Tout au long de votre chemin vous verrez de nombreux sentiers de randonnées dont le GR5. D’ailleurs, si vous y venez en automne vous découvrirez que certains coins de France ressemblent à s’y méprendre à l’Écosse. Attention si vous tentez un road trip en Alsace hivernal : la route des crêtes n’est pas déneigé l’hiver ! C’est donc relativement dangereux de tenter cette route entre décembre et février, même si vous êtes habitué à la rouler dans la neige.

Visiter le Château du Haut Koenigsbourg

Dressé à près de 800 mètres d’altitude, le Château du Haut Koenigsbourg offre un panorama grandiose sur la plaine d’Alsace, les vallées et les ballons des Vosges, la Forêt-Noire, et avec un peu de chance quand il fait beau : les Alpes. Ce château en parfait état nous plonge au coeur du Moyen Âge. En réalité, il a été complètement détruit pendant la guerre de 30 ans, puis entièrement restauré entre 1901 et 1908. Sa pierre rouge si particulière se révèle particulièrement en hiver, sous la neige. Ce n’est pas un hasard si le château accueille chaque année plus d’un demi-millions de visiteursil est parmi les monuments les plus visités de France. Autant vous dire qu’il vaut mieux réserver les billets d’entrée à l’avance pour ne pas poireauter dehors !

https://www.instagram.com/p/CKFC063Is5v/?utm_source=ig_web_copy_link

INFOS PRATIQUES | Haut-Koenigsbourg

  • Visiter le Château du Haut-Koenigsbourg : l’entrée est de 9€ plein tarif mais gratuite si vous avez pris le Pass’Alsace auparavant. Cliquez-ici pour réserver le Pass’Alsace.

Quelques incontournables aux alentours
La Bibliothèque humaniste fondée en 1452 (inscrite en 2011 au registre Mémoire du monde de l’UNESCO), Le Summer Vibration Reggae Festival, la ville de Sélestat

Strasbourg

Il y a bien évidement beaucoup de choses à voir et à faire à Strasbourg. Nous avons commencé cette journée en nous rendant en haut du barrage Vauban pour admirer la vue sur les ponts couverts avec au fond la Cathédrale Notre-Dame de Strasbourg qui pointe le bout de son nez. Ensuite nous avons vadrouillé du côté du fabuleux quartier de la Petite France pendant plusieurs heures. Les Maisons à Colombages bordées par les canaux sont d’une beauté extraordinaire. Pour le repas du midi nous avons savouré des tapas alsaciens au restaurant Les Chauvins. Pour éliminer un peu nos folies culinaires, nous avons décidé de nous rendre sur la plateforme de la Cathédrale Notre-Dame de Strasbourg. Eh bien autant vous dire que les plus de 330 marches à monter nous ont bien fait faire du sport et que nos jambes s’en souvenaient encore 2 jours après. Mais une fois arrivés en haut, une vue époustouflante à 360° sur toute la ville de Strasbourg s’offrait à nous. 

INFOS PRATIQUES | Strasbourg

  • Monter sur la plateforme de la cathédrale : 5€ 
  • Il existe aussi le STRASBOURG PASS en vente à l’office de tourisme pour 21€50 vous avez plusieurs entrées gratuites dans les sites de la ville comme la plateforme de la cathédrale. Toutes les infos sur le site de l’OT: www.otstrasbourg.fr

Quelques incontournables
La maison des ponts couverts, La Petite France, Le Musée d’Art Moderne et Contemporain de Strasbourg, la place Gutenberg, la Cathédrale Notre-Dame, faire une promenade en bateau sur les canaux, le Parlement Européen, la Rue des jeux d’enfants.

Mulhouse

Deuxième plus grande ville d’Alsace après Strasbourg, Mulhouse ne manque pas de charme. Entre patrimoine historique et Street-Art, Mulhouse c’est avant tout  la Cité de l’Automobile et du Train ! Même si, comme moi, vous n’êtes pas de grands passionnés d’automobile, c’est tout de même interessant, ne serait-ce que pour voir de vos yeux ce qu’on appelle la Révolution Industrielle. 

INFOS PRATIQUES | Mulhouse

Il existe un Mulhouse City Pass adulte à 18€ et un Pass Junior à 14€ qui est vraiment interessant si vous restez plusieurs jours.

Quelques incontournables
Cité de l’Automobile, Cité du train, Parc Zoologique et Botanique, Temple Saint-Étienne, le belvédère à côté du Zoo, faire une balade en bateau électrique, l’Écomusée d’Alsace. 

Le Hartmannswillerkopf ou Vieil Armand

Incontournable lieu de mémoire de la 1ère Guerre Mondiale chargé d’histoire et d’émotions. Sillonner le champ de bataille, ses tranchées et abris ne laisse pas indifférent. Pour tout vous dire, je l’ai visité en Octobre et c’est encore plus saisissant, on ne peut qu’imaginer la galère des soldats Français et Allemand qui sont restés là pendant 4 longues années. On connait tous l’Histoire de l’Alsace, ce territoire disputé entre la France et l’Allemagne, ce qui en fait un territoire très particulier pendant la Première Guerre Mondiale, rappelez-vous, l’Alsace était alors Allemande. 

Sur ce champ de bataille, 30 000 hommes des deux camps ont été broyés sous un orage d’acier. Des deux côtés des tranchées, on se disputait durement ce poste d’observation stratégique. Pourquoi ? Car ce promontoire de 956m domine la plaine d’Alsace et permet de surveiller à des kilomètres à la ronde. Rien qu’en 1915, le sommet changea quatre fois de camp. Vous pourrez marcher dans les tranchés, sur les pas des soldats des deux camps qui rivalisaient d’ingéniosité pour adoucir leurs conditions de vie.

Classé monument historique, le site abrite l’un des quatre monuments nationaux dédiés à cette période tragique. Le musée imaginé pour raconter cette histoire est absolument fabuleux, en particulier un film animé qui nous plonge dans cette bataille en nous mettant dans la peau des soldats. 

INFOS PRATIQUES | Hartsmannwillerkopf

Visiteurs individuels 6 € par personne, enfants de moins de 10 ans accompagnés d’un adulte Entrée libre. En raison de l’absence de déneigement de la route des crêtes, l’ensemble du site du Hartmannswillerkopf est fermé du 11 novembre jusqu’au début du mois d’avril

Ecomusée d’Alsace : retour dans le passé

L’Écomusée d’Alsace est le plus grand musée vivant à ciel ouvert de France. Qu’est-ce-que ça veut dire ? Et bien, à l’Écomusée d’Alsace, on vit comme au début du XXI siècle. Entre maisons à colombages, fermes, école, chapelle, gare, moulins, ateliers d’artisans, scierie… Des dizaines de bénévoles se relayent tout au long de l’année pour nous raconter l’Histoire. 

Fêtes traditionnelles, animations quotidiennes, étonnantes expositions temporaires, festivals, promenades en barque ou charrette, chantiers participatifs… C’est une sortie idéale pour petits et grands ! Je m’y rends régulièrement car il y a toujours de nouvelles choses à voir, des maisons qui sont ouvertes et d’autres non, de nouvelles animations… Et les bénévoles ne sont jamais à court d’idées ! Je pourrais passer des heures à discuter avec chacun d’eux, de leurs ambitions pour l’Écomusée et pour eux-même. C’est étonnant à quel point le passé peut faire réfléchir à l’avenir. 

INFOS PRATIQUES | Écomusée d’Alsace

  • Le site est relativement grand, il vaut mieux y consacrer une journée entière. Les pique-nique sont autorisés. 
  • Visiteurs individuels 15€ par personne, Enfants de 4 à 17 ans 10€, Famille 46€.

Un road trip gustatif en Alsace : Les spécialités culinaires alsaciennes 

Si vous visitez l’Alsace, vous verrez qu’il y a une multitude de produits/plats/vins à déguster. Et que c’est bon ! Qu’est-ce qu’on mange bien en Alsace ! On en a encore l’eau à la bouche rien qu’en vous parlant de tout ça. Nous avons donc savouré la fameuse choucroute, la flammekueche (tarte flambée), le baeckeoffe, le munster, le bretzel sous ces différentes manières (classique, aux pépites de chocolat, aux lardons…), le Kugelhopf (brioche alsacienne). Pour ce qui est des vins, n’oubliez pas de gouter et de repartir avec les vins d’Alsace dont les sept cépages principaux sont : le Sylvaner, le Pinot Blanc, le Riesling, le Muscat, le Pinot Gris, le Gewurztraminer et le Pinot Noir. J’avoue avec un penchant particulier pour le Gewurztraminer. Si comme nous, vous êtes végétariens, sachez que la plupart des plats sont souvent adaptés sans viande.

J’espère vous avoir donné envie de visiter l’Alsace et qu’elle vous plaira autant qu’à moi. À très vite belle Alsace !