créer_identité_visuel

Lorsque l’on crée son entreprise ou sa marque, l’identité visuelle fait des étapes décisives qui permettent, ou non, de se faire connaitre. Elle s’exprime par le logo, certes, mais aussi par la typographie, le choix des couleurs, les valeurs… Elle véhicule l’image de votre entreprise à vos partenaires, vos clients et vos clients potentiels. Mais comment créer l’identité visuelle de mon entreprise ? Par où commencer ? Quelles sont les étapes clés ? 

Depuis toute petite, ma mère me répète cette phrase « Ce qui se conçoit bien, s’énonce clairement. ». J’entends par là que si le positionnement de votre entreprise est clair, vous n’aurez aucun mal à suivre les étapes énoncées dans cet article. Par contre, s’il n’est pas clair pour vous, ces mêmes étapes vous permettront sans doute de mettre en lumière les points qu’il vous reste à définir plus clairement. Votre identité visuelle vous permet de transmettre vos valeurs à travers l’image, de créer une connexion avec votre clientèle cible, et véhiculer vos messages clés. Elle est au coeur de votre stratégie de communication. Cela permet aussi d’être reconnu au premier coup d’oeil que ce soit sur des supports imprimés ou sur le web.

Découvrez les 5 étapes clés pour créer son identité visuelle de façon efficace. 

D’autres articles pour développer votre entreprise

1 - Définissez l’identité de votre entreprise

Avant même de penser à la création visuelle pure et dure, identifier les critères essentiels qui composent votre identité de marque. Elle vous permettra de trouver le ton à utiliser dans vos différents contenus et vos choix stratégiques. Cette étape s’applique aussi bien aux grandes entreprises, qu’aux marques ou aux travailleurs indépendants. Adam Enfroy le résume parfaitement : « En tant qu’individu, vous êtes une marque personnelle emballée dans les contenus, l’identité et les réalisations que vous partagez en ligne. ». On appelle cela le personal branding. Que vous soyez trente ou seul, le cheminement est le même ! 

Si votre entreprise existe déjà, le mieux serait de sonder vos clients en leur demandant de vous décrire en quelques mots clés, puis choisissez ceux qui reviennent le plus souvent. Si votre entreprise est en cours de création, cherchez les mots clés qui vous différencient de vos concurrents, cela vous donnera une bonne base. Vous pouvez également piocher dans cette liste pour vous guider : 

accueillant, attrayant, carré, droit, élégant, gai, sauvage, séduisant, sombre, ambitieux, calme, franc, harmonieux, serviable, ponctuel, mystérieux, impartial, naturel, actuel, ancien, contemporain, moderne, rapide, généreux, vif, doux, rayonnant,  festif, honnête, indépendant, sûr, délicieux, convivial, tolérant, percutant, solidaire, conservateur, créatif, flexible, non conventionnel, joyeux, formel, unique, sérieux, familial…

2 - Créez une palette de couleurs qui reflète l’identité de votre marque

Bien que la psychologie des couleurs ne soit pas une science exacte et universelle, vous remarquerez que c’est une des composantes les plus marquantes d’une identité visuelle. Reprenez votre liste d’adjectifs, identifiez les émotions principales qui s’en dégagent. Pour vous aider :

Rouge : couleur du secteur alimentaire car elle stimule la faim. Très utilisée également dans les médias car elle attire l’attention. Énergique, ambitieux, moderne, agressif, tenace, provocateur. Lu, Panzani, Paris Match

Orange : la couleur du divertissement, de la sociabilité, de la mobilité, elle renvoie à l’idée de quelque chose d’énergique, innovant, accessible, sociable, extravagant, prudent, low cost. Easy Jet, Orange

Jaune : elle renvoie directement à l’énergie, le transport. Optimiste, créatif, visionnaire, envieux, désordonné, égoïste. La Poste

Vert : la couleur de prédilection de la santé et de l’écologie. Elle véhicule un sentiment de bien-être et de sérénité. Équilibré, solidaire, chanceux, orgueilleux, méfiant. Greepeace, Pharmacies

Bleu : une couleur qui inspire la fiabilité, adaptée aux entreprises de voyage, aux assurances et aux banques. Rassurant, honnête, ingénieux, autoritaire, passif, inaccessible. Banque Populaire, Booking

Violet : couleur de prédilection des secteurs scolaires et culturels, celle des rêveurs ! Cultivé, noble, sagesse, mélancolique, solitaire, insatisfait. France Culture

Rose : le plus souvent associée à l’enfance, aux cosmétiques et à la pâtisserie. Féminité, romantique, gourmandise, espiègle, naïf, indécis. Victoria Secret, Barbie

Gris : comme elle évoque la neutralité et la persévérance, le gris est surtout associé à la finance, à l’automobile et au high-tech. Rigoureux, persévérant, classique, discret, indépendant, sévère. Apple

Noir : c’est une couleur que l’on retrouvera beaucoup dans les secteurs du luxe. Mystérieux, élégant, déterminé, cynique, fataliste. Chanel, Dior

3 - Choisissez les bonnes polices de caractère

Commençons par un point crucial : la différence entre une police et une typographie. Car oui, il y en a une ! En design graphique, la police désigne l’ensemble des caractères d’une même famille, peu importe leur taille et leur graisse. En revanche, la fonte désigne des caractéristiques précises. Exemple : Arial est une police, Arial gras 12 point est une fonte. Le terme « typographie » désigne quant à lui le domaine, comme la pâtisserie.

Maintenant que vous avez choisi vos couleurs, passons à la seconde étape : les choix des polices qui incarneront votre marque. De façon générale, vous aurez besoin de trois typographies pour construire la totalité de vos contenus web et print.

  • La fonte principale de votre logo
  • La fonte de vos en-têtes et vos titres
  • La police de « labeur » c’est à dire celle qui sert à écrire les textes

Je vais faire la distinction entre trois grands types de police (la classification internationale Vox-Atypl en contient 11 en réalité). 

  • les polices à empattements qui expriment la tradition et le sérieux, elles font leur grand retour depuis quelques mois
  • les polices sans sérif, aussi appelées caractères bâtons, elles véhiculent d’avantage l’idée du modernisme et du monde digital
  • les polices fantaisies qui ont une fonction décorative, elles traduisent un sentiment et ne sont pas destinées à être lisibles pour écrire un texte de labeur.

4 - La charte graphique

La charte graphique est un document qui regroupe et traduit graphiquement tout l’univers de votre marque. Si elle peut paraître un peu complexe à mettre en place, elle vous permettra en réalité de maintenir une communication cohérente et claire. L’élément central est bien sûr le logotype et ses déclinaisons. Votre charte graphique comprend également votre palette de couleur, vos polices, et toutes les choses qui vous aideront à construire votre communication. Si le design graphique est un domaine qui vous est complètement étranger, il est sans doute préférable de confier cette étape à un professionnel compte tenu des enjeux. Cependant en ayant vous même réalisé les deux premières étapes vous serez en mesure de dialoguer correctement avec le graphiste que vous aurez choisi et ce dernier pourra vous accompagner correctement en ayant pleinement conscience des valeurs de votre entreprise.

Voici un exemple avec une partie de la charte graphique de mon studio de création : Des Sources.
N’hésitez pas à nous contacter pour vos différents projets !

5 - Créer son identité visuelle : Viser la cohérence

Vous l’aurez compris, lorsque l’on crée son entreprise et que l’on souhaite lancer sa communication, il ne suffit pas de dessiner un logo et encore moins d’utiliser des banques de logos gratuits pour que le problème soit réglé. Votre identité visuelle doit vous être propre pour être reconnaissable. En prenant le temps de la décliner et de l’adapter à l’ensemble des supports de communication que vous utilisez, vous gagnez en crédibilité et en notoriété. Plus vous serez cohérent, plus vous serez efficace et rapide à créer de nouveaux supports, de nouveaux flyers, affiches, posts sur Instagram, Facebook, Linkedin et autres car votre charte vous guidera. Cela passe aussi par le choix des visuels que vous sélectionnez, que ce soient des illustrations ou des photographies, il est préférable d’avoir des images dont le style correspond à votre identité et vos valeurs. Par exemple si j’ai une entreprise de garde d’enfant, les illustrations légères avec une pointe d’humour sont de merveilleux supports, si j’ai une concession de voiture de luxe, ce n’est pas cohérent. 

Une petite astuce : Less is more. En d’autres termes, la simplicité est préférable à la complexité. Soyez concis lorsque vous communiquez, au risque de perdre vos clients et de les noyer d’informations. Vous chercherez toujours à mettre le maximum d’informations lorsque vous communiquerez sur un événement ou un service, mais beaucoup seront inutiles et illisibles. En respectant votre charte graphique, vos couleurs et vos polices, ce genre de chose n’arrivera pas. Et voilà comment créer son identité visuelle en 5 étapes !

N'hésitez pas à me suivre et à partager !
Facebook
Facebook
Pinterest
Pinterest
Instagram
Noter cet article