En octobre 2019, j’ai passé une semaine à Raiatea et Taha’a. Un véritable coup de coeur pour l’île sacrée et sa jumelle, l’île vanille. Fait relativement rare, ces deux îles partagent le même lagon ! Entre tradition, jardin de corail, perles et vanille d’exception, Raiatea et Taha’a sont de véritables trésors, loin du tumulte de Papeete. Ces îles te font rêver ? Voici un article complet pour venir visiter Raiatea et Taha’a !

Raiatea doit son nom à la légende du guerrier tahitien Atea. À son arrivée sur l’île, il tomba éperdument amoureux de la reine Rai… Un sentiment partagé qui donna la vie à une petite fille que Atea ne put voir naître, contraint de retourner sur sa terre natale, Tahiti. Lorsqu’elle devint reine à son tour, celle-ci décida d’unir à nouveau ses parents dans le nom de son île. Elle la nomma ainsi : Raiatea.

Comment venir à Raiatea et Taha’a ?

Pour préparer ton voyage en Polynésie Française, tu trouveras un article complet juste ici ! La façon la plus simple de venir ensuite à Raiatea c’est de prendre l’avion. Soit un vol aller retour soit avec un pass Inter-île (ce que j’ai fait). En général, les pass sont bien plus interessants financièrement parlant. Les navettes entre Raiatea et Taha’a sont assurées en bateaux. Renseigne-toi bien à l’avance sur les horaires des navettes, c’est parfois aléatoire !

Quand partir à Raiatea et Taha’a  ? 

  • novembre-avril : saison des pluies 
  • mai à octobre : saison idéale 
  • août à octobre : pour l’observation des baleines
  • début novembre : se déroule la course de pirogue Hawaiki Nui, une compétition impressionnante !

Où manger à Raiatea et Taha’a  ? 

  • Ne rate pas les fameuses roulottes et le snack Tonoi à Raiatea. 
  • Pour faire les courses : le marché de Uturoa et le Champion
  • Pour ceux à la recherche de logement un peu plus économique, je propose de regarder en détails ces 3 adresses : l’auberge de jeunesse Moeava (idéal pour les petits budgets, Françine est une logeuse adorable), le Faré Mahi Mahi, la Pension Tapuna.

Comment circuler à Raiatea et Taha’a  ? 

  • Bus : relativement aléatoire
  • Stop : faisable et idéal pour rencontrer du monde !
  • Location de scooter et voiture  autour de 8000 CPF

Visiter Raiatea : Uturoa, la capitale

Uturoa est la ville principale et là où se trouve l’essentiel de l’activité : bars, restaurants, boulangeries, magasins divers, marché, etc. tu vas probablement t’y arrêter pour faire le plein de nourriture au Champion ou au marché. Tu découvriras que, si il s’agit d’une capitale, Uturoa c’est en réalité moins de 4000 habitants, un village en sommes. Pourquoi je te le précise ? Parce que cela a étonné plusieurs touristes que j’ai rencontré sur place et qui s’attendaient à trouver une grande ville, ou du moins la même chose qu’à Papeete. Vous n’y trouverez pas de MacDo, cinéma, laser game ou autre. Mais Raiatea c’est surtout le calme, apprécier le temps qui passe, regarder les poissons, plonger… Toutes ces choses que nous ne prenons plus le temps de faire. 

Uturoa, c’est aussi le lieu de départ des principales activités de l’île. Si vous envisagez de plonger, de faire des sorties dans le lagon de Tahaa et Raiatea, les départs se feront souvent d’ici. C’est donc une chose à prendre en compte pour choisir ton hébergement.

Chaque année, le festival de street art « Ono’u » a lieu sur l’île de Tahiti et Raiatea. Cela permet d’admirer de superbes fresques à différents endroits de Uturoa.

Le Marae Taputapuatea

Raiatea, surnommée l’île sacrée, est véritablement le coeur de la culture et de la spiritualité polynésienne. Impossible de visiter Raiatea sans visiter son célèbre Marae. Située au centre d’un triangle, entre la Nouvelle-Zélande, Hawaï et les îles CookRaiatea abrite le marae (temple) le plus spectaculaire et le plus ancien de Polynésie : le marae de Taputapuatea. Les maraes sont les témoignages de la civilisation pre-européenne dans toute sa splendeur. Ils représentaient aussi bien des sites culturels que sociaux et politiques de l’ancienne société polynésienne. Il est l’un des plus importants marae en Polynésie française et dans l’ensemble du triangle Polynésien. Il est dédié au dieu de la guerre Oro et était le siège du pouvoir religieux et politique. L’entrée est gratuite. Il y a une belle petite plage de sable blanc avec une eau turquoise juste à côté du marae.

Classé au patrimoine mondial de l’UNESCO depuis 2017, c’est un endroit qui vit toujours ! Quand tu iras, il se peut que tu assistes à des célébrations traditionnelles notamment des danse et des chants alors n’hésite pas à te renseigner auprès des habitants en arrivant, c’est un spectacle incroyable.

La rivière Faaroa

Fait incroyable, c’est la seule rivière navigable de Polynésie ! Paddle, bateau, Il y a plusieurs façons de découvrir cette belle rivière !

Les 3 cascades

Au PK 6 démarre la randonnée des 3 cascades. L’accès se fait par un chemin de terre, vous pouvez le faire à pied ou louer une voiture. Personnellement, je l’ai fait à pied sans problème ! Si vous n’êtes pas un habitué des randonnées, vous pouvez également prendre un guide pour vous accompagner. L’ensemble du tracé est ombragé et le sentier s’enfonce dans une forêt de fougères et de « mape » connu sous le nom de châtaigner Tahitien. Gare aux moustiques !

Le Belvédère Du Mont Tapioi

Depuis 2019, le Mont Tapioi est interdit au public, suite notamment à un accident mortel, mais également de nombreuses dégradations et solutions diverses, la famille Hart qui possède le terrain à décidé d’en fermé l’accès. Pour faire un peu de géomorphologie, la Polynésie résulte d’une activité volcanique océanique et les formations montagneuses restantes ne sont que les vestiges de ces dynamiques passées d’environ 2,5 millions d’années. Avec le mont Temehani à 772m et le plateau de Tefatoaiti plus au sud-ouest de l’île, le Tapioi fait partie des sommets principaux de Raiatea.

Faire de la plongée

Impossible de quitter la Polynésie sans au moins faire votre baptêmes de plongée. Idéal pendant les journées un peu grises ou pluvieuses ! Si vous n’en avez jamais fait, c’est aussi l’occasion de faire votre baptême de plongée et découvrir en profondeur les fonds marins.

Une balade à cheval

Passionnée d’équitation depuis toujours, j’ai profité de cette semaine pour visiter Raiatea à cheval. Pour cela, une seule adresse : Cadichon vallée au PK 7. Je m’y suis rendue en stop très facilement. À Raiatea, tout le monde connait ce centre équestre. N’ayant aucun matériel avec moi, j’ai pu emprunter tout le matériel nécéssaire directement au centre équestre ! Plus de 2h de balade en compagnie de Marion au coeur des champs d’ananas, un véritable régal !

Visiter Raiatea... en stop !

En arrivant à Raiatea, j’ai décidé de ne pas louer de véhicule et de tout faire à pied ou en stop. Pourquoi ? Parce que faire du stop dans les îles c’est relativement simple, la plupart du temps il n’y a qu’une seule route qui fait le tour de l’île. Les gens vont donc forcément là où tu souhaites aller ! Et comment mieux visiter Raiatea qu’avec ses habitants ? Elle fait environ 100km de circonférence. Cela m’a pris une journée entière et 7 voitures pour faire le tour complet. J’ai passé une super journée et rencontré des personnes très attachantes et généreuses, des enfants adorables et surtout j’ai pris le temps.

Visiter Raiatea et Taha'a une journée avec la pension Manava

L’avantage de ce genre de journée, c’est que vous ne vous occupez de rien ! Toutes les visites sont organisées, le repas est pris en charge et surtout les personnes qui vous emmènent connaissent l’île par coeur et ses plus beaux endroits. Comme pour la plupart des activités, le départ se fait depuis le port de Uturoa. Comptez environ 80€ par personne pour la journée, repas compris. Voici les activités principales de cette journée :

Visite d’une Vanilleraie

Il faut savoir que la vanille de Tahaa (souvent nommée vanille de Tahiti) avec son arôme anisé très particulier est considérée comme une des meilleures au monde. Il est quasiment impossible d’en trouver en métropole et si tu en trouves… Prépare-toi à vendre un rein ! Ces dernières années, les prix s’envolent car l’agriculture est de plus en plus “boudée” par les Polynésiens qui ont préféré travailler au centre d’expérimentation nucléaire du Pacifique jusque dans les années 1990. Outre l’aspect pédagogique évident, ces visites servent aussi à populariser la vanille de Polynésie pour que les savoir faire ne se perdent pas. Je ne peux que te conseiller de réaliser cette visite, qui te permettra d’en apprendre un peu plus sur la culture de la vanille et en profiter pour acheter quelques souvenirs à base de vanille à très bons prix !

Visite D’une ferme perlière

Après cette première visite, direction la ferme perlière, là où sont préparées et récoltées fameuses perles de Tahiti. La perliculture est vraiment ancrée dans la culture, l’histoire et le savoir-faire des Polynésiens, tout le monde en a, en porte. Il existe d’ailleurs une école pour former les perliculteurs à Rangiroa dans les Tuamotu, réservés aux Polynésiens afin de conserver ce savoir-faire si particulier. Si les perles les plus réputées sont produites dans les Tuamotu, tu en trouveras sur toutes les îles et ça vaut le détour !

Un ma’a Tahiti digne de ce nom

Parce que manger c’est quand même chouette, cette journée c’est aussi l’occasion de se régaler avec un délicieux ma’a Tahiti.  Sur un motu non loin de Raiatea. Ce dernier comprend une salade de poisson à la Tahitienne, le plus souvent à base de thon rouge cru préparé dans du lait de coco et quelques crudités, du poulet et du riz au lait de coco, du pahua, des patates douces, du poe, et bien sûr du pain coco ! 

Snorkeling Dans Le Jardin De Corail De Taha’a

Une fois le ventre plein, il est temps d’aller faire trempette ! Impossible de finir cette journée sans faire un peu de snorkeling dans le jardin de corail. Ce jardin de corail est situé pile au niveau d’une « passe » là où l’eau de l’océan entre dans le lagon. Cela crée un courant naturel vraiment interessant pour découvrir ce site. On met nos masques et tuba et, la tête sous l’eau et on se laisse porter sans efforts par le courant tout en admirant la faune et la flore sous-marine.

J’espère que cet article t’aura donné envie de donner sa chance à cette île et de venir visiter Raiatea et Taha’a, moi je n’attend qu’une chose c’est d’y revenir ! Un dernier conseil : ne porte pas de blanc à Raiatea et Taha’a. La terre y est rouge et elle tâche de façon définitive… J’ai plusieurs débardeurs, culottes et chaussettes qui sont toujours rouge un an plus tard !

Pour ne riens rater, rejoins la Newsletter !

N'hésitez pas à me suivre et à partager !
Facebook
Facebook
Pinterest
Pinterest
Instagram
Noter cet article