Qui dit changer de culture, de continent, dit souvent changer de rythme. La Polynésie n’échappe pas à cette règle et vous découvrirez qu’elle possède son propre rythme. Pour visiter Tahiti, oubliez la plupart de vos habitudes françaises et laissez vous porter par la vie et le quotidien des Tahitiens. Si vous ne l’avez pas encore lu, voici mon article sur comment préparer son voyage en Polynésie.

Vous découvrirez une façon d’appréhender les choses bien plus zen que la notre. Une forme de dolce vita que le monde entier devrait peut être envisager. Dans un monde où tout va toujours plus vite, la Polynésie, elle, suit son cours sans être trop perturbée. 

Voici une semaine que je suis rentrée au Fenua et j’ai vite repris mes habitudes. Cette façon de vivre me plait. Aita Peapea, c’est un peu le Hakuna matata local, rien n’est vraiment grave et c’est très bien comme ça. Voici quelques petites indications et spécificités locales !

1 - Pour visiter Tahiti, on se lève tôt!

En foulant le fenua, vous découvrirez qu’en Polynésie on vit réellement au rythme du soleil. La plupart des gens commencent le travail autour de 6h du matin et finissent vers 16h30. Et oui ici, le soleil se couche également tôt, dites-vous qu’à 18h30 il fait nuit noire et à 21h tout le monde est au lit. Pour vous donner un ordre d’idée le dimanche matin le marché de Papeete est ouvert de 3h à 9h ! Si vous cherchez à sortir le week-end, optez plutôt pour le vendredi soir. Les samedis sont plutôt calmes, et oui le dimanche il y a messe, hors de question de la rater au risque de se faire remonter les bretelles par les mamas.

visiter-tahiti
visiter-tahiti

2 - Tutoyer la Polynésie

Quand on grandi en France, on vouvoie beaucoup de gens « par respect ». Les inconnus, les enseignants, les adultes, les collègues, les patrons… Parfois même ses parents selon de quel milieu on vient. À Tahiti on tutoie L’agent de la douane qui vérifie ton passeport, la personne à l’accueil de l’hôtel, la caissière du super marché, la mama qui vend des colliers de fleurs sur le marché, le vendeur de chez Vini quand tu vas acheter une carte SIM, bref tout le monde. J’ai toujours trouvé le vouvoiement lourd et cérémonieux, on peut tutoyer et avoir énormément de respect pour l’autre, comme le vouvoyer en l’insultant. 

Si vous visitez Tahiti, le tutoiement est affaire de convivialité, de bienveillance. D’ailleurs vous verrez qu’en quittant les sentiers battus du tourisme, beaucoup de Tahitiens vous interpelleront pour discuter. Et si vous êtes ouverts ils vous parleront de leur îles, de leur vie, de leurs traditions… On m’a proposé plusieurs fois de faire un tour en Va’a (pirogue polynésienne) seulement j’avais tout mon matériel photo et vidéo dans le dos…

3 - La musique et les Tahitiens

Si vous n’aimez pas la musique, vous risquez de souffrir. Au Fenua, la musique ça se partage, de préférence très fort, sur des enceintes portables énormes. À vélo, à pied, en voiture, en attendant le ferry, le matin, le soir, la nuit, à la plage… Vous l’aurez comprit, on vit au rythme des basses et des ukulélés en alternant musique traditionnelle et moderne. Il est courant de voir des tahitiens en petit groupe sur des parkings, portières des voitures ouvertes, avec des caissons de basses qui remplissent la moitié du coffre! Visiter Tahiti c’est aussi se prêter au jeu et danser, chanter, avec eux.

4 - Visiter Tahiti avec les transports en commun…

Sur la plupart des îles de la Polynésie il y a bien des bus de ville. Oui, il y en a, mais n’espérez pas obtenir les horaires de passage, il n’y en a pas. Ne cherchez pas non plus une application pour trouver un itinéraire à travers l’île, il n’y en a pas non plus. Je pense que c’est la chose la plus perturbante ici pour les touristes. Et en même temps, vous êtes pressés? Vous n’êtes pas sensés être en vacances ? Bon, et bien, allez-y à la cool, on a le temps! Il y a des arrêts de bus un peu partout, il vous suffira d’attendre, tout simplement. Si vous préférez jouez la sécurité pour visiter Tahiti et ses îles, vous pouvez aussi louer une voiture mais gare aux bouchons car il n’y pas énormément de routes et le trafic est dense.

Le meilleur moyen de transport pour moi c’est le scooter. Il consomme peu et l’essence n’est pas plus chère qu’en France en réalité. D’ailleurs en parlant d’essence, ici vous serez servi par un pompiste. Et si vous êtes aventurier, le stop fonctionne très bien !

5 - Où et quoi manger à Tahiti?

Dans les roulottes bien entendu ! Impossible de visiter Tahiti sans manger dans une roulotte. Si vous êtes à Papeete, la plupart sont regroupées sur la place Vaiete. Sinon vous en trouverez un peu partout sur l’île. La cuisine Tahitienne est très semblable aux cuisines chinoises. Beaucoup de nouilles sautées, de nems, beignets frits et surtout énormément de plats à base de poisson cru. Vous ne pouvez pas quitter la Polynésie sans avoir mangé un Chao Men et un poisson cru ! Par contre méfiez-vous des quantités, elles sont énormes ! Personnellement une portion de chao men à la roulette me fait trois repas. Mais ne vous en faites pas, ici les dog bag sont de mise, vous repartirez avec ce que vous n’avez pas mangé. 

Si vous allez sur le marché de Papeete vous trouverez facilement de quoi prendre à emporter, y compris des firi-firi, des beignets en forme de 8. Le long des routes il y a énormément d’étals de fruits, arrêtez-vous prendre une mangue ou un ananas pour le goûter , ils sont tellement bons…

Malheureusement vous remarquerez vite que la proximité des USA à encouragé la mal bouffe… MacDo est roi sur les îles et c’est bien dommage. Le coût de la vie est environ 40% plus élevé qu’en France. Il faut également savoir que les alcool forts sont sur-taxé et qu’au supermarché vous trouverez les formats américain. Par exemple le beurre de cacahuètes est vendu en pot de 1kg.

6 - Les coqs, les chiens et les geckos de Tahiti

Si vous avez le sommeil léger ou peur des oiseaux, bonne chance. À Tahiti, il y a des coqs et des poules partout et en liberté. Il n’appartiennent réellement à personne et font leur petite vie. De temps en temps il y en a un quand même un qui passe à la casserole. Contrairement à ce que vous pensez, le coq ne chante pas que lorsque le soleil se lève. Ici, il chante tout le temps peu importe l’heure du jour ou de la nuit. D’ailleurs pour en finir avec les croyances populaires, vous découvrirez que les poules, ça vole. Et ça vole même plutôt haut! Au début ça surprend de les voir tout en haut des arbres. Si vous entendez des bruits de langue, ce sera surement un gecko ! Il arrive même qu’ils tombent du plafond et vous atterrissent sur la tête. SI vous venez visiter Tahiti, vous verrez un peu partout des chiens errants, eux aussi font parti des meubles et sont nourris par un peu tout le monde. 

visiter-tahiti

7 - Raerae et mahu

Si vous n’êtes jamais venu en Polynésie, ils risquent de vous surprendre. Vous découvrirez que « les efféminés » « le troisième sexe » « les hommes douceur » ont une place au sein de la société polynésienne, et ce depuis longtemps. Le Māhū, qui signifie « esprit trompeur », est un homme aux manières efféminés, qui va agir comme une femme et s’habiller comme un homme. Ils occupent une place à part entière en Polynésie et on souvent été les domestiques et les conseillés des famille royales. La plupart du temps ils ont les cheveux longs, une voix très douce, et vous les retrouverez principalement dans les métiers de service, de restauration et d’accueil. Ne pas confondre māhū et homosexualité, ils sont nombreux à être marié et à avoir des enfants.

Les raerae sont plus proche de la transsexualité comme on la définie en Europe. Ils et elles se travestissent et vont parfois jusqu’à prendre des traitements hormonaux ou se faire opérer. Ils sont également souvent proche des milieux de la drogue et de la prostitutions. Nombreux sont ceux, parmi les premiers explorateurs, qui sont tombé sous leur charme!

8 - s’habiller à Tahiti

Globalement les tenues sont très décontractées en Polynésie. Débardeur, short et tongs, le trio incontournable! Ici il fait chaud, on se détend. Lorsque l’on vient visiter Tahiti, il suffit de ne pas oublier son paréo. Par contre, si vous sortez avec des Tahitiens il faut mettre le paquet. On s’habille bien pour sortir, on sort sa plus belle robe et sa plus belle chemise. 

À Tahiti il est très courant que le vendredi soit un jour très fleuri. Les hommes sont en chemise à fleurs et les femmes portent des couronnes. Cependant vous croiserez n’importe quel jour et à n’importe quelles occasions des tahitiens avec une fleur à l’oreille. Attention, si vous portez votre fleur à droite c’est que vous êtes disponible, à gauche que vous êtes déjà pris ! 

visiter-tahiti

9 - Internet

Vous voyez les forfaits et le débit français d’il y a une dizaine d’année ? Et bien voilà. Une excellente occasion de déconnecter ! Aucun opérateur français ne prend en compte la Polynésie. Et à 18€ le méga de data, ça refroidit. Soit vous coupez votre téléphone en priant pour choper un wifi gratuit de temps en temps, soit vous achetez un SIM chez VINI ou VODAFONE sur place. Compter environ 10€ pour 120mo de data, 1h de téléphone et une centaine de texto. Autant vous dire que ce n’est pas le moment de scroller sur Instagram ! Mais après tout, une détox digitale ça fait du bien non ? 

10 - Visiter Tahiti et s’orienter

Vous découvrirez rapidement que google map est un peu perdu ici, et pour cause. La plupart des rues n’ont pas de noms, quand elles ont un noms elles ont rarement des numéros à part certaines grands artères. « À droite après le marché, tu prends la rue en face, tu fais 50m et là en face du magasin tu prends les escaliers verts ». Et oui… mais en même temps, contrairement à ce qu’on pourrait penser, on trouve son chemin plutôt facilement ! Et au pire, quelqu’un saura forcément vous aider car ici, tout le monde connait tout le monde. 

D’ailleurs pour la petite anecdote, il n’y a pas de facteur à Tahiti, ni sur la quasi totalité des autres îles ! Les Tahitiens ont une boite postale, tout simplement.

visiter-tahiti

Bien sûr, il y a encore tellement de particularité que toutes les lister serait bien trop long ! J’espère que cet article vous aura encore plus donné envie de visiter Tahiti!

N'hésitez pas à me suivre et à partager !
Facebook
Facebook
Pinterest
Pinterest
Instagram
Noter cet article