road-trip-dans-le-sud-est-de-la-france

Vous prévoyez de passer deux semaines dans le sud de le France ? Et vous vous demandez quel itinéraire en voiture vous permettra de faire un beau circuit du Sud de la France ? Par où commencer ? Quel budget ? Où manger ? Je vis dans le Sud Est de la France depuis bientôt trois ans et je dois dire que je ne m’en lasse pas ! Ce road trip dans le Sud Est de la France peut se faire en 12 jours, bien-sûr si vous en avez 15 c’est encore mieux !

Si vous êtes plutôt mer, vous pouvez lire road trip sur la Côte d’Azur : de Marseille à Menton

road-trip-dans-le-sud-est-de-la-france

Quel budget pour un road trip dans le Sud Est de la France

Globalement, les prix Dans le Sud Est de la France ne diffèrent pas des grandes villes Européennes, La moyenne des Hôtels se situent entre 60 et 80€ par nuits. Vous pouvez aussi louer une voiture ou un van, soit à des agences ou entre particuliers avec Drivy par exemple. Ou vous promener avec votre tente et passer vos nuits en camping. Il faut savoir qu’à partir de mi-Avril les températures sont déjà très douces la nuit. 

Il existe plusieurs façons de faire des économies durant votre road trip, ou plus exactement d’organiser vos dépenses pour profiter au maximum des activités : 

  • Privilégier les campings et AirBnB
  • Éviter les péages qui sont très chers dans le sud
  • Manger sur les marchés, l’occasion de goûter des choses typiques 
  • Éviter de se garer dans les centres-ville, parfois marcher 2km vous fait faire de grosses économies de parcmètre 
  • Proposer des trajets sur BlaBla Car 
  • Chercher les stations essences les moins chères
  • Éviter la haute saison
  • Pour les activités payantes type musées, jeter un oeil sur Panda-ticket.com il y a souvent des tarifs intéressants

La Camargue

Comment mieux commencer ce road trip dans le Sud Est de la France ! La Camargue est une réserve incroyable et réellement dépaysante. Entre oiseaux, chevaux et taureaux, folklore gitan, odeurs marines et clapotis de l’eau, les amoureux de la nature y trouveront forcément leur bonheur ! Si vous y allez en été, gare aux moustiques, ils peuvent être voraces. Si vous êtes un amoureux des chevaux, il est possible de faire des randonnées à cheval sur une demi-journée pour apprécier au mieux le paysage. Ce sont des instants fabuleux, particulièrement au coucher du soleil. La cité médiévale d’Aigues-Mortes est cachée à l’intérieur de ses remparts. Presque accolées aux grands murs, les salines s’étalent à perte de vue. Le soleil brille sur l’eau rose et les marais salants jouent avec la lumière. Il est possible de visiter les Salins d’Aigues-Mortes afin de voir au plus près la formation du sel et son extraction. N’oubliez pas les Saintes-Maries-de-la-Mer la cité balnéaire de la Camargue. L’église Notre Dame de la Mer avec sa crypte honorée d’une statue de la Vierge Sara et ses ex-votos. Montez sur le toit de l’église et faites le chemin de ronde du monument pour dominer la cité de Camargue.

Un immense merci à Sarah Varlet de m’avoir donner les deux photographies ci-dessus pour vous parler de la Camargue. Vous pouvez faire appel à cette photographe de talent sur son site internet mais aussi sur le shop SomethingAbout.fr où vous trouverez de sublimes affiches et cartes postales.

Arles

Nous démarrons ce road trip en Arles ! Vous saviez que cette ville est inscrite au Patrimoine mondial de l’Humanité de l’UNESCO ? Et que c’est la ville qui compte le plus de monuments romains après Rome ? N’est-ce-pas une raison suffisante pour y aller ? C’est un surprenant voyage dans le temps. Quel itinéraire en voiture me permettra de faire un beau circuit du Sud de la France ? Capitale mondiale de la photographie depuis 1969 grâce à son festival unique au monde qui se déroule de juillet à septembre, Arles nous réserve plus d’une surprise. Peinte sous tous les angles par Vincent Van Gogh, elle abrite également une fondation qui porte son nom. Promenez-vous dans la vieille-ville et savourez cette ambiance méditerranéenne, faites un tour dans la librairie Acte Sud place Berberova, flânez rue de la République et découvrez les boutiques de créateurs comme celle de l’enfant du pays : Christian Lacroix.

Un immense merci à Sarah Varlet de m’avoir donner les deux photographies ci-dessus pour vous parler de l’Abbaye de Montmajour. Vous pouvez faire appel à cette photographe de talent sur son site internet mais aussi sur le shop SomethingAbout.fr où vous trouverez de sublimes affiches et cartes postales.

Les Baux-de-Provence

Le village médiévale des Baux-de-Provence se situe au coeur des Alpilles. Il domine toute sa vallée au sommet d’un éperon rocheux qui permet de voir, par beau temps, les Cévennes d’un côte et la Saint-Victoire de l’autre. Avec plus de 1,5 million de touriste par an, ce village de 400 habitants ne se visite qu’à pied. Si des places et des parkings on été aménagés, en pleine saison il vaut mieux y aller tôt ! Pour déambuler au cœur des ruelles étroites et pavées du village, prévoyez de bonnes et confortables chaussures. Le village n’est pas si grand, mais, riche d’une vingtaine de monuments historiques, et de lieux d’expositions variés, on peut facilement y passer la journée sans s’en lasser. Si vous souhaitez rapporter un petit souvenir de votre visite, vous trouverez sur votre chemin de nombreuses échoppes d’artisanat provençal. Linge de maison, savons, huile d’olive (celle de la vallée des Baux est une AOC !) ou fruits confits attirent les touristes. Les enfants et nostalgiques de l’époque des chevaliers trouveront quant à eux leur bonheur dans quelques boutiques spécialisées. 

À quelques minutes à pied vous pourrez admirer la célèbre carrière des lumières, une ancienne carrière d’extraction de calcaire fermée en 1935 et reconvertie en lieu d’exposition. Mais pas n’importe quel type d’expositions puisqu’il s’agit de projections vidéo à 360°. À savoir qu’un forfait particulier comprend l’entrée au musée des Baux-de-Provence, au château et à la carrière des lumières pour 18€.

Retrouvez mon articles sur les Baux de Provence juste ici

road-trip-dans-le-sud-est-de-la-france-baux-de-provence

Les calanques de Cassis

Continuons notre road trip dans le Sud Est de la France en redescendant vers la mer. Située à 30km de Marseille, Cassis est surtout connue pour ses falaises et ses calanques. C’est précisément là que le nom Côte d’Azur prend tout son sens. Si vous souhaitez découvrir les calanques en été je vous conseille de vous lever, très, très tôt car il est rapidement impossible de se garer. J’ai le désagréable souvenir d’avoir tourné en rond plus d’une heure dans toute la ville avant de renoncer…

Si Cassis et La Ciotat sont des villes tout à fait mignonnes et agréables, leur véritable atout reste leur environnement naturel protégé car il s’agit d’un parc naturel classé. Avant de partir à l’aventure, je vous recommande une bonne paire de chaussure de marche, de quoi boire et vous protéger du soleil. Port-pin, En-Vau et Port-Miou (la seule accessible en voiture), offrent randonnées, kayak, plongée, ou tour en bateau, vous n’avez plus qu’à choisir comment occuper votre journée ! Attention cependant car les règles de sécurité incendie son très strictes et la moindre étincelle peut détruire des milliers d’hectares… La plus belle des routes pour rejoindre La Ciotat n’est autre que la célèbre Route des Crêtes. Attention elle est régulièrement fermée à cause des vents violents et des risques d’incendies durant l’été.

À voir également: le Port de Cassis, la Plage de Bestouan, Musée de la Légion étrangère

Où manger ?:  La Stazione, Le Chaudron, La Non d’Oro (Végétariens : l’Atelier gastronomique, Fleurs de Thym, Triskala Café)

Visiter les calanques : Calanc’O Kayak Paddle, Lo’kayak, J.C.F Boat Services

Randonnées : randonnée 1, randonnée 2, randonnée 3

road-trip-dans-le-sud-est-de-la-france-calanques
road-trip-dans-le-sud-est-de-la-france-calanques
road-trip-dans-le-sud-est-de-la-france-calanques

Moustiers-sainte-Marie et le Verdon

Parce que ce road trip dans le Sud Est de la France ne concerne pas que la Méditerranée, retournons dans les terres. Connues pour ses lacs bleus turquoises, les Gorges du Verdon attirent énormément de touristes chaque année. Qu’on soit entre amis, en couple ou en famille avec des enfants, ce petit coin du sud de la France est un terrain de jeu et d’exploration idéal. Que l’on soit plutôt sport, découvertes tranquilles ou les deux, je suis certaine que vous tomberez amoureux du Verdon autant que moi. L’endroit le plus connu est sans nul doute le Lac de Sainte-Croix. Pourquoi ? Car c’est le plus grand des lacs et celui qui compte le plus d’activités à proximité.

Une des activités majeures lorsque l’on vient visiter dans les Gorges du Verdon : Moustiers-Sainte-Marie, un village qui vaut le détour. Classé parmi les plus beaux villages de France depuis 1981, il est idéalement situé entre le lac de Sainte-Croix, les Gorges du Verdon et les très photogéniques champs de lavandes de Valensole. Ce village perché, aussi beau qu’un véritable tableau, possède tous les atouts pour séduire les amoureux de la Provence.

Si les plateaux de Valensole sont extrêmement médiatisés, en réalité il y a de la lavande de la Drôme jusqu’après Moustiers-Sainte-Marie et l’invasion de touristes me fait préférer ces champs plus discrets. Cette affluence massive est surtout due à la courte période de floraison avant les récoltes, on ne peut admirer ces champs que de mi-juin à mi-juillet.

road-trip-dans-le-sud-est-de-la-france-verdon
road-trip-dans-le-sud-est-de-la-france-verdon
road-trip-dans-le-sud-est-de-la-france-verdon

Il faut simplement garder à l’esprit quelques règles qu’énormément de touristes ne respectent pas : ne pas piétiner la lavande, ne pas ramasser de bouquet, ne pas passer derrière les fils s’il y en a … Des choses logiques mais qui visiblement ne le sont pas pour tout le monde quand on voit des shootings de mariage monumentaux et même des shootings avec des chevaux sans aucune autorisation…

Randonnées : circuit 1, circuit 2, circuit 3, Pour ceux qui n’aiment pas marcher mais qui veulent tout de même admirer la vue, il existe la route des crêtes ! Et non, la Ciotat n’a pas le monopole du nom et celle des Gorges du Verdon vaut clairement de détour ! Plus d’une dizaine de belvédères vous permettront de découvrir ces paysages incroyables. 

À voir également : Visite commandée de l’Office de Tourisme, chapelle Notre Dame de Beauvoir, Musée de la Faïence
Où manger ? : Côté Jardin, l’Étoile givrée

Hyères, Giens et Porquerolles

Voici un petit détour durant ce road trip dans le Sud Est de la France. Pour commencer, où se situe la presqu’île de Giens? La plupart des gens ne le savent pas et n’en n’ont jamais entendue parler et pourtant… Si vous connaissez Porquerolles il s’agit tout simplement de l’endroit où vous avez sans doute pris le bateau. J’ai choisi de vous parler de Giens plutôt que de Porquerolles, principalement en raison du coup des bateaux navettes et du prix de la location des vélos que je trouve particulièrement excessifs. Si la presqu’île de Giens est moins renommée que sa célèbre voisine elle est pourtant tout aussi belle. Toutes les deux dépendent de la commune de Hyères-Les-Palmiers. Alors que la Côte d’Azur a énormément souffert des constructions massives et souffre encore beaucoup de la pollution des bateaux, Giens et les Îles d’or constituent des réserves naturelles et ornithologiques uniques. Les salins de Giens sont par exemple un endroit magnifique pour observer les flamands roses.

Pour les amoureux de la nature, Giens est un endroit où faire de sublimes randonnées, il existe notamment le sentier du littoral qui fait tout le tour de l’île mais je conseille plutôt de le faire en deux fois sur deux jours afin de profiter pleinement de la vue et des nombreuses criques où se baigner ! Si vous voyagez en train, il vous faudra prendre le train jusqu’à Hyères, puis un bus. 

road-trip-dans-le-sud-est-de-la-france
road-trip-dans-le-sud-est-de-la-france-giens
road-trip-dans-le-sud-est-de-la-france-hyeres

Article entier à lire sur Giens ICI, et sur Hyères ICI

À voir également : Porquerolles, la Tour Fondue, le Port Auguier, le Port du Neil et le Port de la Madrague
Où manger ? :  Les trois Iles, La Fabrique, L’Olivier (Végétariens: Savage café)
Randonnées :  la 1er, la 2ème

Saint-Tropez et Port-Grimaud

Ces deux villes voisine sont faisables dans la même journée car elles sont reliées par un système de bateau-bus. Ayez cependant en tête que les restaurants peuvent être vite très cher à Saint-Tropez, si vous souhaitez y manger, renseignez-vous – l’avance… Mais n’oubliez pas de déguster une vraie tarte Tropézienne avant de partir !Entre son port, ses voiles latines et ses magnifiques façades ocre, jaune, orange et rose, Saint-Trop’ se révèle vraiment hors saison, une fois que les hordes de riches fêtards sont partis. On arrive même à retrouver ce petit village de pêcheur qu’elle était il y a encore moins d’un siècle.

Port-Grimaud, elle, a tout d’une petite Venise Provençale digne des plus belles cartes postales. Construite de toute pièce, ou presque, dans les années 60, c’est en réalité une cité privée dont l’accès est en parti limité pour les tourismes. Vous ne pourrez pas y rentrer en voiture. Nul doute que vous serez charmé par l’élégance de ce village! 

À voir également : Citadelle de Saint-Tropez – Musée d’histoire maritime, Plage de Pampelonne, Musée de la Gendarmerie et du Cinéma 
Où manger ? : Clandestino, le G’envie, le bikini (Végétariens: Gandhi, le Pescadou, au vieux Gassin)

 

road-trip-dans-le-sud-est-de-la-france-saint-tropez
road-trip-dans-le-sud-est-de-la-france-saint-tropez
road-trip-dans-le-sud-est-de-la-france-port-grimaud

Nice

Située entre mer et montagne, Nice est sans doute la ville qui incarne le mieux la Côte d’Azur. Nissa, de son vraie nom, n’est en réalité française que depuis 1860. Elle est particulièrement célèbre pour sa Promenade des Anglais qui longe la Baie des Anges. Si la Prom’ permet de voir enfin en vrai des hôtels comme le Negresco et de profiter du soleil; je vous conseille plutôt de ne pas vous y attarder si vous souhaitez vraiment découvrir Nice car la vieille-ville mérite que l’on y passe du temps. Entre les odeurs de cuisine (ne quittez pas Nice sans avoir goûter une Socca!), les petites ruelles colorées, son patrimoine culturel unique, et la place Masséna, il y a de quoi faire. Sur la colline du Château et son parc qui domine la ville, vous aurez une vue panoramique sur la région. Si il vous reste du temps avant de repartir, ne manquez pas de faire un détour par la Cathédrale Orthodoxe Russe Saint-Nicolas. 

À voir également : Musée Matisse, Cours Saleya, Parc Phoenix, Place Garibaldi 
Où manger?  : le Bistronome, la Route du Miam, Olim (Végétariens: Koko Green, Note Dog, Paper Plane, Vegan Gorilla)

road-trip-dans-le-sud-est-de-la-france-nice
road-trip-dans-le-sud-est-de-la-france-nice

Monaco

Si la Principauté de Monaco est souvent oubliée lors des road trip le long de la Méditerranée, elle possède pourtant de nombreux atouts. Quartiers charmants, musées à visiter, possibilités de baignade, architecture, shopping et plaisirs culinaires, le tout à quelques heures de train des principales villes françaises. Très honnêtement, il est peu recommandé de se rendre à Monaco en voiture; les parking à la journée sont littéralement hors de prix. Le plus simple est de s’y rendre en train depuis la gare de Nice. Le trajet entre Nice et Monte-Carlo dure environ une demi-heure. Impossible d’évoquer Monaco, véritable joyau de la French Riviera, sans évoquer jet-set et glamour. Si vous vous demandez que visiter à Monaco, la Place du Casino et le quartier Monte-Carlo sont des endroits incontournables. À savoir qu’il est possible de rentrer dans le Casino en simple touriste. Parmi les choses à faire absolument, ne partez pas de Monaco sans avoir visité le Palais (les photographies sont interdites) et le Musée Océanographique absolument spectaculaire.

 À voir également : le Rocher, la Cathédrale, le Jardin Exotique, Fondation Francis Bacon
Où manger ? : Ômer, Café de Paris, Marché de la Condamine

road-trip-dans-le-sud-est-de-la-france-monaco
road-trip-dans-le-sud-est-de-la-france-monaco
road-trip-dans-le-sud-est-de-la-france-monaco

Terminer ce road trip dans le Sud Est de la France par Menton

Mondialement connu pour sa fête du Citron qui se déroule chaque année en Février; Menton est située à l’extrême sud-est de la France, à quelques kilomètres à peine de la frontière italienne, elle est surnommée “la Perle de la France”. Sans nul doute l’une des plus belles villes de la French Riviera. Classée “Ville d’Art et d’Histoire” depuis 1991, Menton regorge de petites ruelles typiques et colorées qui vous feront rêver d’Italie. Se balader au grès de votre envie reste la meilleure façon de la découvrir. Si vous choisissez la voiture renseignez-vous à l’avance sur les parkings car il est difficile de se garer à Menton, les rues étroites laissent peu de place aux voitures, avec un peu de chance vous trouverez peut-être une place gratuite le long des quais du Général Leclerc. 

Article entier sur Menton à lire ICI et mon article sur la fête du Citron ICI 

À voir également : Musée Jean Cocteau, Basilique Saint-Michel-Archange, Jardin Biovès
Où manger ? :  La Trattoria, d’Aqui, Maison Martin et Fils(Végétariens: Léone, la Caz’amis, la Cantinella)

road-trip-dans-le-sud-est-de-la-france-menton
road-trip-dans-le-sud-est-de-la-france-menton
road-trip-dans-le-sud-est-de-la-france-menton
road-trip-dans-le-sud-est-de-la-france-menton
road-trip-dans-le-sud-est-de-la-france-menton

Bien évidement, il y a de nombreux villages et lieux à voir entre chacune de ces étapes de ce road trip dans le Sud Est de la France qui valent le détour. Si vous avez le temps de vous arrêter, faites le sans hésiter !

Pour ne riens rater, rejoins la Newsletter !

N'hésitez pas à me suivre et à partager !
Facebook
Facebook
Pinterest
Pinterest
Instagram
Noter cet article